Le Grand Envol ? (L’enlèvement)

Suite à des interrogations émises sur l’Enlèvement, nous publions un article de Chuck Missler sur ce sujet.

Deux théories s’opposent en effet : la pré-tribulationniste et la tribulationniste.

Mais L’IMPORTANT est d’être prêt dès à présent et ne pas attendre la tribulation ou l’enlèvement.
C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
n’endurcissez pas vos coeurs

A noter que dans la prière « Notre Père » : le croyant prie pour que « Son Règne arrive et Sa Volonté se fasse » et aussi pour être « délivrer du Malin » . Cette prière est très liée à la fin des temps et se termine pour que nous soyons délivrés du Malin.
« Seigneur ..pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. »
Ces paroles sont de Jésus lui-même.

Sinon il y aura encore des « élus » pendant la tribulation : Ceux qui se convertissent durant la tribulation. Ce qui peut expliquer aussi certaines ambigüités.

Ce site prône une mise en règle sans délai avec D.ieu. Il ne s’agit en aucun cas de laisser croire que nous ayons un quelconque délai :
« Et qui est celui de vous qui par son souci puisse ajouter une coudée à sa vie ? »
et aussi  »
Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main, Et ma vie est comme un rien devant toi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle. « 

Le Grand Envol par Chuck Missler – 1er janvier 1995

Nous continuons à recevoir de nombreuses questions concernant « l’enlèvement de l’Église » et son contraste apparent avec la « seconde venue » de Jésus-Christ. D’où vient cette opinion ? Le terme « enlèvement » figure-t-il même dans la Bible ?

L’événement mystérieux connu sous le nom d’Enlèvement est représenté le plus clairement dans 1 Thessaloniciens 4:13-18, qui encourage les chrétiens affligés qu’au « grand moment », ils seront réunis avec ceux qui sont morts en Christ avant eux.

Au verset 17, l’expression anglaise « caught up » traduit le mot grec harpazo, qui signifie « saisir avec force » ou « arracher ». Les traducteurs latins de la Bible ont utilisé le mot « rapturo », qui est à l’origine du terme anglais « Rapture ». Lors de l’Enlèvement, les croyants vivants seront « enlevés » dans les airs, traduits dans les nuages, en un instant, pour rejoindre le Seigneur dans les airs.

Nombreux sont ceux qui s’accrochent encore à l’idée, apparue dans l’Église médiévale (catholique et protestante), que la « seconde venue » du Christ et l' »enlèvement » sont en quelque sorte identiques. Pourtant, un certain nombre d’éléments semblent indiquer que ces deux événements sont distincts et séparés.

Il est également prévu un « temps de détresse » sans précédent, que Jésus a appelé la « Grande Tribulation ».1 Nombreux sont ceux qui croient que l’Enlèvement de l’Église aura lieu après cette période spécifique, l’associant ainsi étroitement à la Seconde Venue. C’est ce qu’on appelle l’opinion « post-tribulation ».

Vues post-tribulation

Il existe au moins quatre types distincts d’opinions post-tribulationnelles:2

Le post-tribulationisme classique (J. Barton Payne, et al) ;
Le post-tribulationnisme semi-classique (Alexander Reese) ;
Le post-tribulationnisme futuriste (George E. Ladd) ;
Le post-tribulationnisme dispensationnel (Robert H. Gundry).

Ces vues divergentes sont basées sur des approches, des présuppositions et des argumentations différentes. En fait, elles se contredisent substantiellement. Si l’on insiste sur la littéralité, chacun de ces points de vue doit faire face à des difficultés croissantes. Ceux d’entre nous qui s’accrochent à une vision très littérale des Écritures croient que l’Église sera enlevée avant la période de tribulation (la vision « pré-tribulation »). Pourquoi ? Quel est le fondement de cette opinion ?

La vision « pré-tribulation » 3

L’enlèvement est décrit dans le Nouveau Testament comme une « translation » (1 Corinthiens 15:51-52 ; 1 Thessaloniciens 4:15-17) au cours de laquelle le Seigneur vient chercher son Église et l’emmène dans la maison de son Père (Jean 14:3). En revanche, lors de la seconde venue du Christ avec ses saints, il descend du ciel pour établir son royaume messianique sur la terre (Zacharie 14:4-5 ; Matthieu 24:27-31). Les différences entre les deux événements sont naturellement harmonisées par la position « pré-trib », tandis que les autres points de vue ne sont pas en mesure de tenir compte confortablement de ces différences.

Un mystère du Nouveau Testament

Paul parle de l’Enlèvement comme d’un « mystère » (1 Corinthiens 15:51-54), c’est-à-dire d’une vérité qui n’a pas été révélée jusqu’à sa divulgation par les apôtres (Colossiens 1:26). La seconde venue, par contre, a été prédite dans l’Ancien Testament (Daniel 12:1-3 ; Zacharie 12:10 ; 14:4). En fait, la plus ancienne prophétie prononcée par un prophète a été donnée avant le déluge de Noé et concernait la seconde venue ! Elle a été donnée par Hénoc, cité dans Jude 14-15.

Le mouvement du croyant lors de l’Enlèvement est de la terre vers le ciel ; lors de la Seconde Venue, il est du ciel vers la terre. Lors de l’enlèvement, le Seigneur vient pour ses saints (1 Thessaloniciens 4:16), tandis qu’à la seconde venue, le Seigneur vient avec ses saints (1 Thessaloniciens 3:13).

Les problèmes de la post-tribulation

L’une des forces de la vision pré-tribulation est qu’elle est plus à même d’harmoniser les nombreux événements de la prophétie de la fin des temps en raison des distinctions ci-dessus. La vision post-tribulationnelle présente quelques difficultés gênantes :

1) Le point de vue post-tribulationnel exige que l’Église soit présente pendant la 70e semaine de Daniel (Daniel 9:24-27), même si elle était absente de la première 69. Ceci en dépit du fait que Daniel 9:24 indique que les 70 semaines sont pour Israël. Nous croyons que l’Église doit partir avant la 70e semaine, avant la période finale de sept ans (voir notre dossier d’information, Les 70 semaines de Daniel, pour une étude plus approfondie).

2) Le point de vue de la post-tribulation nie l’enseignement du Nouveau Testament sur l’imminence, à savoir que le Christ peut venir à tout moment, car ce point de vue exige des événements intermédiaires. Nous croyons qu’il n’y a pas de signes qui doivent précéder l’Enlèvement.

3) La vision post-tribulation a des difficultés à déterminer qui peuplera le Millénaire

4) si l’Enlèvement et la Seconde Venue se produisent essentiellement au même moment. Puisque tous les croyants seront traduits lors de l’Enlèvement et que tous les incroyants seront jugés, parce qu’aucun impie ne sera autorisé à entrer dans le Royaume du Christ, il ne restera personne dans des corps mortels pour constituer la base de la population du Millénaire.

5) L’Épouse de Christ, l’Église, est préparée pour accompagner Christ sur la terre (Apocalypse 19:7-8, 14) avant la Seconde Venue, mais comment cela pourrait-il raisonnablement se produire si une partie de l’Église est encore sur la terre en attendant la Seconde Venue ? Si l’enlèvement de l’Église a lieu lors de la seconde venue, comment l’Épouse (l’Église) peut-elle aussi venir avec le Christ lors de son retour ?

Bien que de nombreux érudits diligents ne soient pas d’accord, la plupart de leurs points de vue découlent de leurs présupposés sur l’Écriture. Plus un point de vue est littéral, plus il y a adoption d’une position pré-millénaire pré-tribulation. Nous vous encourageons à examiner vous-même les différents passages et à tirer vos propres conclusions. C’est notre « bienheureuse espérance », et vous ne trouverez pas de découverte plus passionnante et plus enrichissante. Ceci n’est qu’un bref aperçu d’un sujet complexe, alors appliquez 2 Timothée 2:15 :

« Efforce-toi de te montrer digne de Dieu, d’être un ouvrier qui n’a pas à rougir, et qui dispense droitement la parole de la vérité. »

Ce sujet est peut-être le plus exigeant du point de vue de la nécessité d’intégrer le plus grand nombre de portions de l’Écriture. Rappelez-vous Actes 17:11 :

"Recevez la Parole avec toute la promptitude de l'esprit, mais sondez chaque jour les Écritures pour éprouver si ces choses sont ainsi."

Un traitement plus complet de certains de ces sujets est inclus dans nos commentaires d’exposition sur le livre de Daniel et les épîtres thessaloniennes. Et si vous ne partagez pas notre point de vue, ne vous en faites pas. Nous vous l’expliquerons en chemin ! Soit dit en passant, Hénoch est un modèle. Il était avant le déluge, pas au milieu ni après !

Pour plus d’informations sur ces points de vue, nous vous encourageons à contacter le Pre-Trib Research Center, 370 L’Enfant Promenade SW, Suite 801, Washington DC, 20024.

Matthieu 24:21 ; Daniel 12:1.
John F. Walvoord, "The Blessed Hope and the Tribulation : A Biblical and Historical Study of Post-tribulationism," Zondervan,Grand Rapids, MI, 1976, pp. 21-69. Le post-tribulationnisme n'est pas monolithique, mais englobe de nombreux points de vue mutuellement contradictoires : post-tribulation amillénaire, post-tribulation post-millénaire, post-tribulation prémillénaire, et post-tribulation qui assimile l'Enlèvement et la Seconde Venue.
Cet article a été extrait de notes fournies par Tommy Ice, directeur exécutif du Pre-Trib Research Center, 370 L'Enfant Promenade SW, Suite 801, Washington DC, 20024.
Le millénaire est le terme utilisé pour désigner le règne de Jésus-Christ sur la terre après sa seconde venue (Apocalypse 20 ; Ésaïe 65). Nombreux sont ceux qui ne prennent pas la Bible au pied de la lettre et qui allégorisent ces passages. (Ils sont connus sous le nom d'"amillénaristes"). Nous prenons la Bible plus littéralement et croyons qu'il y aura un règne littéral de 1000 ans, et nous sommes connus comme "pré-millénaristes").

Cet article a été publié à l’origine dans le
janvier 1995 Personal Update News Journal.

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s