Le vieux miséreux et sa « petite prière »

vieux

Voici une petite histoire qui illustre combien la prière est un véritable dialogue entre Dieu et son enfant :

« Un pasteur disait un soir, assez soucieux, au sacristain de son église : ‘Avez-vous

remarqué le vieux aux habits râpés qui chaque jour à midi, entre dans l’église et en ressort

presque aussitôt ? Je le surveille par la fenêtre du presbytère.

Cela m’inquiète un peu, car dans l’église il y a des objets de valeur.
Tâchez un peu de le questionner’.

Dès le lendemain, le sacristain attendit notre visiteur et l’accosta :
— Dites donc, l’ami, qu’est-ce qui vous prend de venir ainsi dans l’église ?
— Je viens prier, dit calmement le vieillard.
— Allons donc ! Vous ne restez pas assez longtemps pour cela.

Vous ne faites qu’aller jusqu’à l’autel et vous repartez.

Qu’est-ce que cela signifie ?

— C’est exact, répondit le pauvre vieux ; moi, je ne sais pas faire une longue prière ;

alors je viens chaque jour à midi et je Lui dis tout simplement : ‘Jésus ! … c’est Simon’.

C’est une petite prière, mais je sens qu’Il m’entend.

Peu de temps après, le vieux Simon fut renversé par un camion et soigné à l’hôpital.

— Vous avez toujours l’air heureux malgré vos malheurs, lui dit un jour une infirmière.

— Comment ne le serais-je pas ? C’est grâce à mon visiteur.

— Votre visiteur ? reprit l’infirmière avec surprise, je n’en vois guère… et quand donc vient-il ?

— Tous les jours à midi, il se tient là, au pied de mon lit, et il me dit : « Simon…c’est Jésus ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s