La puissance du brisement

La puissance du brisement

par Jonathan Cahn

traduction François Foisil

brisement

Dans le récit de Gédéon, on apprend la force et la puissance des cruches brisées.

Lorsque les hommes de Gédéon ont brisé leurs cruches, la lumière de leurs torches a brillé et la victoire leur a été donnée. (ils n’ont pas eu à se battre)

Dans les Evangiles, nous apprenons la puissance dans les récipients brisés, comme un flacon de parfum brisé et son contenu versé pour oindre le Messie.

Dans le ministère du Messie, nous apprenons la puissance du pain rompu, car Il rompt un pain qui est loin de suffire à nourrir les milliers de personnes qui ont faim, et pourtant, une fois rompu, un miracle se produit, et c’est précisément ce qu’Il fait.

Dans la mort du Messie, nous apprenons la puissance d’un corps brisé, car Il se donne Lui-même pour être sacrifié et, à travers Lui, Il rachète le monde.

  • Que voyons-nous dans tout cela ? Le secret du brisement – et la puissance impressionnante d’un outil brisé.

Que votre volonté soit brisée pour ses desseins et de votre vie sortira l’éclat de sa gloire, l’onction de son huile, le miracle de son pain et la puissance de sa rédemption. Car il n’y a pas de limite à ce que Dieu peut faire avec un vase qui se laisse briser.

Jonathan CAHN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s