Chloroquine : Test « en Aveugle » ou le Test des Aveugles ?

Chloroquine : Test « en Aveugle » ou le Test des Aveugles ?

aveuglesquiconduitdesaveugles

« Laissez-les: ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. »

Jésus, évangile de Matthieu 15:14

 

Nous avions déjà évoqué le fait que le fameux groupe test en aveugle, qui manque dans l’étude du Pr. Raoult, nous était aimablement fourni par le gouvernement, mais à quel prix ?

(Cf. https://actubible.wordpress.com/2020/03/27/les-taux-de-morbidite-du-corona-avec-et-sans-traitement-initial-a-la-chloroquine-antibio/)

Mais à quel prix ?

Le ministère de la santé fourni un groupe test en aveugle, prélevé sur un énorme 8a77133a4e6f2bd680515ab045a1dca7-posters-vintage-vintage-adséchantillon de personnes choisies « aveuglément » par le virus Covid-19,  parmi la population française. Il précise qu’à ce jour,  aucun traitement n’existe, et réserve le médicament à base d’Hydroxychloroquine aux cas les plus graves, au mépris des recommandations du Pr. Raoult ou même des usages habituels  de ce type de médicament. C’est-à-dire, trop tardivement une fois que la maladie est installée, alors que l’usage habituel nécessite une prise de médicament dans les tous premiers jours suivant l’apparition des symptômes ou même avant en usage préventif.

Au vu des résultats désastreux obtenus par le ministère de la santé, et en tenant compte des principes de précaution, alors le gouvernement doit impérativement arrêter ces tests qui sont scandaleusement cruels et létaux.

 

e8b6aba29ffedc4e8e280314b323e5c17cd0fa04

Le Plaquenil est-il dangereux  ?

Le plaquenil est un médicament dérivé de la célèbre Nivaquine, et réputé moins toxique que cette dernière.  Mais la Nivaquine est un médicament connu depuis presque 70 ans, et dont l’usage se fait en mode préventif et sur de très longues durées, voire à vie pour les personnes vivant dans les zones infectées par la malaria. Interrogeant un médecin diplômé de médecine tropicale, celui-ci nous a assuré n’avoir noté aucune complication secondaire en plus de 50 ans d’exercice.

Voici ce que la notice de la Nivaquine prévoit pour le  traitement prophylactique du paludisme:

Le traitement sera débuté le jour du départ, il sera poursuivi pendant toute la durée du risque d’impaludation et pendant les 4 semaines suivant le retour de la zone d’endémie.

Adulte: la forme comprimé mieux adaptée à la délivrance de la dose adéquate doit être préférée: 100 mg par jour.

Enfant: 1,7 mg/kg par jour.

En dessous de 10 kg: 1 cuillère-mesure (25 mg), 1 jour sur 2.

 

Il existe bien entendu des effets secondaires toxiques connus, mais notez-bien que ce médicament est prévu pour être administré sur des périodes très longues, plusieurs mois y compris à des bébés. Le Plaquenil est réputé moins toxique et le Pr. Raoult le propose sur des périodes de 5 jours seulement et non plusieurs mois, et à prendre en tout début d’apparition des symptômes.

 

Le Pr. Raoult, est-il un apprenti sorcier ?

On pourrait aussi se demander combien de patients le Pr. Raoult a-t-il dézingués  suite à des effets secondaires connus et indésirables du Plaquénil ou même de l’azithromycine ?

Le gouvernement, les responsables de la santé publique, les « grands professeurs » de médecine qui ont tiré à boulet rouge sur le Pr. Raout, ont certainement des chiffres à nous fournir ? Ils n’en ont pas ? Ah, ils n’en ont pas demandés peut-être ? Curieux, pour des sommités qui pensent mieux  et plus vite que tout le monde, non ?

Vous n’aurez pas ces chiffres car ils sont certainement nuls ou tellement proches de zéro, qu’ils valideraient d’eux-mêmes l’étude du Pr. Raoult.

didier-raoult-bacteriologie-virologie-timone-marseille-328334-jpg_207973

Mais le Pr. Raoult part il vraiment dans l’inconnu ? Non le principe actif du traitement à été démontré in vitro (essai dans des tubes) et les résultats in vivo, sur les humains, semblent plus que prometteurs  (voir résultats comparés en fin d’article). A noter que certains médicaments sont autorisés et sur des principes de fonctionnement inconnus par l’agence du médicament. C’est le cas par exemple du TANGANIL

TANGANIL / Mécanisme d’action :

Classe pharmacothérapeutique : ANTIVERTIGINEUX.

Antivertigineux de mécanisme d’action inconnu.

Alors, Test en aveugle ou Test d’aveugles, là est la question ?

Finalement, la réponse serait que le ministère de la santé a lancé  un vaste programme en aveugle par des aveugles et pour des aveugles.

  • En aveugle car les personnes reçues en hôpital ne reçoivent que l’équivalent de placébos,
  • par des aveugles qui pratiquent une médecine au petit bonheur la chance et qui malheureusement se traduit par un grand malheur la malchance,
  • et pour des aveugles, car les personnes recevant ces traitements doivent laisser au placrd tout esprit de jugement éclairé contrairement aux droits fondamentaux du patient.

L’information donnée au patient doit être accessible et loyale. Il doit avoir un accès direct aux informations sur sa santé. Il peut ainsi participer aux choix thérapeutiques qui le concernent et se faire assister par une personne de son choix.

Un acte médical ne peut être pratiqué qu’avec le consentement libre et éclairé du patient. (Circulaire du 2 mars 2006 relative aux droits des personnes hospitalisées et à la charte de la personne hospitalisée)

 

En effet, ces patients ont-ils été informés que le gouvernement ne leur prescrira que des médicaments de confort avec aucun effet thérapeutique  prouvé et qu’il existe par ailleurs un traitement « expérimental » (selon le gouvernement) , qui de plus est disponible et semble très prometteur, que leur chance de survie seraient alors multipliée par presque 25 (résultats comparés au 10/04/2020 sources IHU & Johns Hopkins University).

 

Résultats comparés

Hors Traitement Hydroxychloroquine + Azythromicine  et

Avec Traitement Hydroxychloroquine + Azythromicine

  Nombres de patients pris en charges Nombre de Morts Taux de Mortalités
IHU Marseille 2397 10
0,417 %
France (avec IHU) 118780 12228
10,295%
France – IHU Marseille 118780 12228
10,498%

Le taux de mortalité est de 10,5 % , hors traitement rapide de la maladie avec de l’hydroxychloroquine  et de l’Azythromicine

Le taux de mortalité est 0,417 % seulement ! , avec traitement  rapide de la maladie à l’hydroxychloroquine  et à l’Azythromicine

Soit un rapport de 25,16  c-a-d que le traitement du Pr. Raoult est  de +2416 %  plus efficace que le traitement préconisé par le ministère de la santé.

A noter :

un décalage, entre les calculs annoncés dans notre article du 30/04 et ceux présentés aujourd’hui. Nous avions indiqué que ces chiffres demandés à être affinés.  Au 30/04, un seul mort était à déploré dans les services du Pr. Raoult, aujourd’hui il y en a 10. Il semble, que des patients aient été en survie prolongés par le traitement Hydroxychloroquine + Azythromicine

 Aussi, nous pensons que se trouvent dans le groupe sans traitement adéquat, des personnes ayant bénéficié du traitement préconisé par le Pr. Raoult, et donc que les résultats de ce groupe s’en trouve améliorés.

(données , sources : IHU de Marseille , Université Johns Hopkins USA)

Sans un sens aigu de l’observation beaucoup d’inventions n’auraient vu le jour

 

fleming_observant

Percy Spencer n’aurait pas inventé le micro-ondes – Alfred Nobel , la dynamite – Wilhelm Röntgen, les rayons X –  Stéphanie Kwolek, le Kevlar – Alexander Fleming, la pénicilline –

 

 

 

et peut être le Pr. Raoult, le traitement contre le Covid-19 et certainement d’autres maladies infectieuses.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s