Signification de Bethléhem : Le message de la naissance

Nous publions un article de Trish Johnson très intéressant sur la naissance du Messie Yéhoshoua , Jésus, à Bethléhem. Nous vous conseillons également la vidéo de Johnathan Cahn sur le même sujet.

La signification de Bethléem : Le message de la naissance

Vous connaissez l’histoire de la naissance de Jésus, n’est-ce pas ? L’histoire de Marie et Joseph se rendant à Bethléem pour découvrir qu’il n’y avait pas de place pour eux à l’auberge. L’histoire de la naissance de Jésus par Marie dans une étable, l’enveloppant dans des langes et le couchant dans une mangeoire. Vous connaissez l’histoire, non ? Mais pourquoi Bethléem, pourquoi le Sauveur du monde y est-il né ? La raison pourrait vous surprendre.

NAISSANCE DE L’AGNEAU

An empty manger at night under the fog.

Sur les collines, à environ six milles au sud de Jérusalem, s’étendait une région, une ville appelée Bethléem. C’était là, sur ces collines, des moutons pâturaient, des bergers veillaient, des agneaux nouveau-nés étaient choisis et mis à part. Ces agneaux distincts nés à Bethléem étaient prédestinés à être offerts comme sacrifice pascal au Temple. En quelque sorte, il s’agissait d’agneaux royaux, triés sur le volet et approuvés pour une tâche que seuls quelques privilégiés auraient pu accomplir. Bien sûr, il y avait d’autres villes qui élevaient d’autres agneaux, mais c’était seulement Bethléem qui a mis bas des agneaux assez purs et spéciaux pour être considérés dignes de donner leur vie en sacrifice pour le Seigneur.

Ce n’est pas un hasard si Jésus, l’Agneau de Dieu, est aussi né dans la même ville que les agneaux sacrificiels. En fait, le lieu de la naissance de Jésus a été prophétisé par Michée environ 700 ans avant qu’il ne se produise.

Mais toi, Bethléhem Ephrathah, bien que tu sois petite parmi les clans de Juda, de toi viendra pour moi celui qui régnera sur Israël, dont les origines sont d’autrefois, d’autrefois.

Michée 5:2

Tout comme les agneaux nés sur les collines de Bethléem étaient prédestinés à être offerts en sacrifice, l’Agneau le plus important qui ait jamais honoré les cours du Temple l’était aussi. Les agneaux royaux qui ont été triés à la main et approuvés par leurs bergers symbolisaient l’Agneau royal de Dieu qui a été choisi par le Père, approuvé comme le seul digne de donner Sa vie pour sauver le monde. Le lieu de naissance le plus approprié pour le Fils était sur les collines, parmi les agneaux.

LES BERGERS ET LES AGNEAUX

Two lambs in a grassy field.

Les bergers qui gardaient les troupeaux royaux de Bethléem n’étaient pas des bergers ordinaires ; eux aussi étaient spéciaux et mis à part. Ces bergers uniques étaient ce qu’ils appelaient des bergers « rabbiniques » ou prêtres. Ils connaissaient bien les écrits de l’Ancien Testament, ils avaient été éduqués à la loi de Moïse et, plus important encore, les bergers étaient formés avec des compétences spéciales pour garder les agneaux du Temple sans tache – parfaits et impeccables en tous points.

Immédiatement après leur naissance, les bergers examinaient méticuleusement les agneaux et s’assuraient qu’ils étaient impeccables et sans faute. Les bergers enveloppaient alors les agneaux parfaits dans des langes, certifiant que leur naissance était une « naissance sainte ». Cet étalage extérieur et physique de toiles enroulées solidement autour des agneaux signifiait qu’ils étaient considérés comme un sacrifice acceptable.

Et qu’en est-il de la naissance de Jésus ? Luc 2:7 dit : « Elle l’enveloppa de vêtements et le plaça dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’auberge ». Marie prit ce qui était à sa disposition, des bandes de tissu utilisées pour l’emmaillotement des petits agneaux nouveau-nés, et les enveloppa étroitement autour de son petit garçon. L’Agneau Parfait, né pour sauver le monde, a été emmailloté dans le manoir exact où les agneaux du Temple ont été emmaillotés. La signification de cet acte en dit long à ceux qui comprenaient ce que l’emmaillotement représentait : la certification d’une naissance sainte. Le message tissé à l’intérieur des toiles ; celui-ci est saint.

LES BERGERS ET L’ÉTABLE

Watch Tower made of stone.

Aux abords de la ville de Bethléem, sur le chemin de Jérusalem, se dressait un lieu spécial de protection pour les bergers et les brebis. L’Eder Migdal, ou tour du troupeau, comme on l’appelait. Elle servait à la fois de tour de guet et de stalle. Les bergers, qui passaient jour et nuit avec leurs moutons, sans jamais les quitter, se servaient de l’Eder Migdal comme lieu de protection à la naissance des agneaux pour s’assurer qu’ils restent parfaits.

Maintenant, quand il s’agit de la naissance de Jésus, la Bible n’est pas spécifique en nous disant exactement où Jésus est né. L’Écriture ne dit pas qu’il est né dans l’écurie arrière-cour de l’hôtel qui était plein, ou dans une grotte où quelques ânes étaient logés. Tout ce que nous savons, c’est ce que nous dit Luc, c’est que Marie « l’a mis dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’auberge ». Le mot crèche utilisé ici signifie aussi stalle. Cette crèche n’est peut-être pas le petit meuble en bois en forme de basilique que nous voyons aujourd’hui dans le décor de la Nativité, mais cela pourrait signifier que Jésus est né dans l’Eder Migdal.

Une fois de plus, Michée prophétisa au sujet de la Tour de Garde du troupeau bien avant la naissance de Jésus.

Quant à toi, tour de garde du troupeau, forteresse de la Fille de Sion, l’ancienne domination te sera rendue ; la royauté viendra à la Fille de Jérusalem.

Michée 4:8

Étant donné que Bethléem était la ville où naquirent les agneaux sacrificiels, et que ces agneaux naissaient au Midgal Eder, enveloppés dans des langes pour certifier leur sainte naissance, n’est-il pas logique que les mêmes détails entourent la naissance de notre Sauveur ?

LE MESSAGE AUX BERGERS

Si nous continuons à lire l’histoire de Luc, nous voyons un ange apparaître aux bergers qui « vivaient dans les champs à proximité, veillant sur leurs troupeaux la nuit ». L’ange annonça un message spécial ; il y avait eu une naissance sainte. Un bébé, qui était le Christ Seigneur, se trouvait enveloppé dans des draps et couché dans une mangeoire. Les bergers n’ont pas manqué la signification de ce message, car ils en comprenaient le sens beaucoup plus grand que la plupart.

C’est là, sur les collines de Bethléem, que Dieu a choisi de révéler son plus grand message à ceux qui ont tant sacrifié. Voyez-vous, à cause de leur profession, ce groupe restreint de bergers n’aurait pas été autorisé à prendre part à une cérémonie ou à un culte au Temple. Leur adoration avec le Seigneur devait être une chose individuelle. Pourtant, les bergers de Bethléem furent les premiers à louer Celui qu’on appellerait le Bon Pasteur, et ils furent les premiers à voir et à adorer l’Agneau de Dieu.

Jésus a proclamé que les vrais adorateurs de Dieu l’adoreront en esprit et en vérité. Comme il est juste que la nuit de sa naissance, les bergers, qui n’avaient jamais été autorisés à adorer le Seigneur, aient été accueillis en présence du Fils de Dieu, pour adorer en esprit et en vérité. Le message de Dieu aux bergers ; le parfait petit garçon nommé Jésus était venu pour TOUTE l’humanité.

Quand nous chanterons les chants et afficherons la crèche de la Nativité, puissions-nous nous rappeler le message de la naissance : Jésus, le Saint, est né pour donner sa vie en sacrifice pour sauver le monde.

Nous vous conseillons également la vidéo de Johnathan Cahn sur le même sujet :

https://actubible.wordpress.com/2020/01/02/jesus-et-les-fetes-juives-par-j-cahn-video/

====================   English Text   =======================

The Significance of Bethlehem: The Message of the Birth

You know the story don’t you, the story of the birth of Jesus? The story of Mary and Joseph traveling to Bethlehem only to find there was no room for them at the inn. The story of how Mary gave birth to Jesus in a stable, wrapped Him in swaddling clothes and laid Him in a manger. You know the story, right? But why Bethlehem; why was the Savior of the world born there? The reason might surprise you.

BIRTH OF THE LAMB

An empty manger at night under the fog.

On the hills about six miles south of Jerusalem lay an area, a town called Bethlehem. It was there, on those hills, sheep grazed, shepherds kept watch, and newborn lambs were chosen and set apart. These distinct lambs born in Bethlehem, were predestined to be offered as a Passover sacrifice at the Temple. In a manner of speaking, these were royal lambs, handpicked and approved for a task only a privileged few would have. Sure, there were other towns who raised other lambs, but it was only Bethlehem that birthed lambs pure and special enough to be considered worthy of giving their life as a sacrifice to the Lord.

It is by no coincidence that Jesus, the Lamb of God, was also born in the same town as the sacrificial lambs. In fact, the place of Jesus’ birth was prophesied by Micah about 700 years before it came to pass.

But you, Bethlehem Ephrathah, though you are small among the clans of Judah, out of you will come for me one who will be ruler over Israel, whose origins are from of old, from ancient times.

Micah 5:2

Just as the lambs born on the hills of Bethlehem were predestined to be offered as a sacrifice, so too was the most important Lamb that ever graced the Temple courts. The royal lambs who were handpicked and approved by their shepherds were symbolic of the royal Lamb of God who was chosen by the Father, approved as the only One worthy to give His life to save the world. The most fitting birthplace for the Son was on the hills, among the lambs.

THE SHEPHERDS AND THE LAMBS

Two lambs in a grassy field.

The shepherds who kept the royal flocks of Bethlehem weren’t your ordinary shepherds; they too were special and set apart. These unique shepherds were what they called “Rabbinical” or priestly shepherds. They were familiar with the Old Testament writings, they had been educated in the Law of Moses, and most importantly, the shepherds were trained with special skills to keep the Temple lambs unblemished—perfect and spotless in every way.

Immediately following their birth, the shepherds would meticulously look over and inspect the lambs making sure they were flawless and without fault. The shepherds would then wrap the perfect lambs in swaddling clothes, certifying their birth was a “holy birth.” This outward, physical display of cloths wrapped securely around the lambs meant they were deemed an acceptable sacrifice.

And what of the birth of Jesus? Luke 2:7 says “She wrapped him in cloths and placed him in a manger, because there was no room for them in the inn.” Mary took what was available to her, strips of cloth used for the swaddling of little newborn lambs, and tightly wrapped them around her baby boy. The Perfect Lamb, born to save the world, was swaddled in the exact manor the Temple lambs were swaddled. The significance of this act spoke volumes to those who understood what the swaddling represented: the certification of a holy birth. The message woven within the cloths; this One is holy.

THE SHEPHERDS AND THE STALL

Watch Tower made of stone.

On the edge of the town of Bethlehem, on the road to Jerusalem, stood a special place of protection for the shepherds and the sheep. The Migdal Eder, or Tower of the Flock, as it was called. It served as a watchtower as well as a stall. The shepherds, who spent day and night with their sheep, never leaving their side, would use the Migdal Eder as a place of protection when the lambs were born to ensure they remained perfect.

Now, when it comes to the birth of Jesus, the Bible isn’t specific in telling us exactly where Jesus was born. Scripture does not say He was born in the backyard stable of the hotel that was full, or in a cave where a few donkeys were housed. All we know is what Luke tells us, that Mary “placed him in a manger, because there was no room for them in the inn.” The word manger used here also means stall. This manger may not be the tiny, wooden, basinet-like piece of furniture we see displayed in the Nativity sets today, but instead it could mean Jesus was born in the Migdal Eder.

Once again, Micah prophesied about the Tower of the Flock long before Jesus was born.

As for you, O watchtower of the flock, O stronghold of the Daughter of Zion, the former dominion will be restored to you; kingship will come to the Daughter of Jerusalem.

Micah 4:8

Given the fact that Bethlehem was the town in which the sacrificial lambs were born, and those lambs were birthed at the Midgal Eder, wrapped in swaddling clothes to certify their holy birth, does it not make sense the same details would surround the birth of our Savior?

THE MESSAGE TO THE SHEPHERDS

If we continue reading the story in Luke we see an angel appear to shepherds who were “living out in the fields nearby, keeping watch over their flocks at night.” The angel announced a special message; there had been a holy birth. A baby, which was Christ the Lord, could be found wrapped in cloths and laying in a manger. The shepherds did not miss the significance of this message, for they understood the meaning far greater than most.

It was there, on the hills of Bethlehem, God chose to reveal His greatest message to those who sacrificed so much. You see, because of their profession, this select group shepherds would not have been allowed to take part in any ceremony or worship at the Temple. Their worship with the Lord had to be an individual thing. Yet, the shepherds of Bethlehem were the first people to praise the One who would be called the Good Shepherd, and they were the first ones to behold and worship the Lamb of God.

Jesus proclaimed true worshipers of God will worship Him in spirit and in truth. How fitting on the night of His birth, the shepherds, who had never been allowed to worship the Lord, were welcomed into the presence of Son of God, to worship in spirit and in truth. God’s message to the shepherds; the perfect baby boy named Jesus had come for ALL mankind.

When we sing the songs and display the Nativity manger, may we remember the message of the birth: Jesus, the Holy One, was born to give His life as a sacrifice to save the world.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :