Pierre a-t-il été nommé Pape par Jésus ?

L’église catholique se définit elle-même comme étant la seule et la vraie église de Jésus Christ en se basant sur le verset suivant de l’Evangile de Matthieu. Pierre serait le 1er pape et aurait fondé l’église de Rome :

Matthieu 16:18   « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. 19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »

Les catholiques et d’autres d’ailleurs, qualifient péjorativement ceux qui conservent le sens des écritures très proche du sens littéral et qui se contentent d’expliquer la Bible par la Bible (un passage par d’autres passages de la Bible), de « littéralistes ».

Ils font eux-mêmes preuve ici de ce littéralisme qu’il réprouvent. Car ils basent leur légitimité auto-proclamée sur un seul verset sans tenir compte du contexte ni des écrits de Paul qui ne vont absolument pas dans le sens de la nomination d’un pape tout puissant régnant sur une religion d’état. De plus, si l’on regarde l’histoire de l’église catholique (et des autres également) , on s’aperçoit qu’aucune n’a conservé les commandements de Yéhoshoua (Jésus).

L’église catholique oublie également le schisme avec sa soeur, l’église de Constantinople qui donnera naissance à l’église orthodoxe. Les orthodoxes ont autant d’arguments  que les catholiques pour croire que leur église serait la vraie , la seule et que toutes les autres sont apostates. Il n’en est rien, car les histoires tourmentées de ces 2 églises les disqualifient. Il n’y a pas d’église officielle de D.ieu, et ce quelque soit les dénominations. Toutes ont des défauts et toutes ont certainement en leur sein  des personnes sincères et proches de D.ieu.

le-pape-francois-catholicos-armenien-karekine-ii-lors-celebration-dans-basilique-saint-pierre-rome-12-avril-2015_0_730_594

D’ailleurs quel Pape devrions nous choisir, le Pape catholique ou le Pope orthodoxe ?

Dans l’Apocalypse de Jean, une description de 7 églises nous est faite. Aucune n’est parfaite, toutes ont des défauts, hors mis peut-être celle de Philadelphie, et aucune ne prévaut sur les autres. Le système pyramidale mis en place dans beaucoup d’églises n’est pas biblique. La nomination des anciens, des évêques  est décrite par Paul dans les épitres et ne correspond pas à ce qui est mis en place dans nombre d’églises.

Le catholicisme prétend que sa légitimité lui viendrait de Pierre , l’apôtre de Jésus, mais en fait elle lui vient de Constantin, un empereur romain corrompu, cupide et meurtrier, lui même dénommé Pontifex Maximus ( Souverain Pontife), tout comme le Pape romain catholique. La vie de l’empereur Constantin ne plaide pas en une reconnaissance de la légitimité de l’église catholique.

Voici ce qu’en dit Wikipédia :

A l’époque de Constantin, les chrétiens ne constituent alors qu’une faible minorité de ses sujets répartis très inégalement à travers l’Empire, essentiellement en Orient et en Afrique du Nord. Constantin est au départ un empereur païen, un polythéiste qui honore Sol Invictus, mais qui s’intéresse depuis longtemps au christianisme, qu’il finira par adopter comme religion personnelle.

Le ralliement de Constantin au christianisme s’accompagne d’une politique impériale favorable aux chrétiens, mais le paganisme n’est jamais persécuté, car pour lui, l’unité de l’empire passe avant tout. Plusieurs indices témoignent de cette évolution ambivalente. Constantin fait du jour du soleil païen (dies solis), le dimanche, un jour de repos légal. Il reconnaît les tribunaux épiscopaux à côté des tribunaux civils. Il entreprend la construction d’églises ou de grandes basiliques, comme la Basilique Saint-Jean-de-Latran, de Saint-Pierre de Rome, Sainte-Sophie de Constantinople ou le Saint-Sépulcre de Jérusalem, mais il frappe une monnaie aux effigies explicitement païennes et exaltant le dieu soleil. Il garde jusqu’à sa mort le titre de Grand Pontife (Pontifex Maximus), qui lui donne autorité sur les cultes publics païens. …/…

Le problème qui divise encore les historiens est celui de la conversion de l’empereur. Il ne fut baptisé que sur son lit de mort en 337, par l’évêque chef des ariens, Eusèbe de Nicomédie. Ce baptême tardif est toutefois conforme à la coutume en vigueur à l’époque, les fidèles attendant le dernier moment pour recevoir le baptême afin d’être lavés de tous les péchés antérieurs : il peut s’interpréter comme la révélation d’un cheminement intérieur remontant à près d’un quart de siècle.

Fausta, la femme de Constantin (musée du Louvre)

 

Plusieurs historiens attribuent cette conversion à l’appât du gain : Constantin se serait fait chrétien pour piller les temples païens, afin de financer Constantinople. Pour Zosime, l’empereur se serait converti en 326, pris de remords après avoir fait périr d’une part le fils aîné Crispus que lui donna sa première épouse Minervina, et d’autre part sa seconde épouse Fausta. Une autre version, rapportée par des païens de la ville d’Harran, prétend que Constantin, alors atteint par la lèpre, se serait converti car les chrétiens acceptaient dans leur rang les lépreux. Il aurait dû pour se soigner prendre un bain du sang de nouveau-nés mais, touché par les pleurs des mères, ne put s’y résoudre. C’est alors que lui seraient apparus en songe la nuit suivante saint Pierre et saint Paul, qui lui conseillèrent de retrouver l’évêque Sylvestre sur le mont Soracte : lors de cette rencontre l’empereur Constantin aurait été baptisé et soigné de sa terrible maladie. Mais la tradition chrétienne, faisant souvent référence, qui s’appuie sur les écrits d’Eusèbe de Césarée et le livre de Lactance, situe la conversion de l’empereur en 312, lors d’une vision reçue peu avant la bataille du pont Milvius.

Le pape catholique se veut être le Vicaire du Christ. Ceci est un titre pontifical ; le Christ étant l’unique prêtre de qui découle tout le sacerdoce, le pape est considéré comme le vicaire, ou représentant, du Christ sur la terre pour l’Église universelle. De même, chaque évêque diocésain est le vicaire du Christ pour son Église particulière.

 

Qui est Notre Véritable Père ?

De plus, le Pape se fait appeler aussi « Saint Père », ce qui est absolument anti-biblique, Jésus disant lui-même: Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. 9Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. 10Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. 11Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

 

Concernant le choix du Dimanche

dimanche.png

En résumé le choix du Dimanche, a été fait pour ne pas froisser les païens et aussi pour continuer l’adoration de Sol-Invictus , le dieu Soleil, que Constantin n’a jamais cessé de vénérer.  les 1er chrétiens se réunissaient le samedi, jour du Shabbat, qu’ils célébraient. Ils ont été torturés et mis à mort pendant l’inquisition, au même titre que les juif,s et ont été poursuivis jusqu’aux extrémités de la terre ( Goa en Inde).

Revenons sur le verset de l’Evangile de Matthieu:

Matthieu 16:18   « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. 19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »

 

 

quelques versets plus loin il est aussi écrit :

« Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. »

 

 

 

 

 

 

 

alors que peu avant Jésus dit à Simon Pierre :
15Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis? 16Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. 17Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.

et ensuite d’ajouter :
Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. 19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.

Il faut donc comprendre que Jésus bâtira son église sur des hommes (et des femmes) qui se laissent faire par D.ieu et comprennent (prennent pour eux-mêmes) la pensée de D.ieu, et non des hommes qui suivent leurs propres pensées et les pensées des hommes. Et d’ailleurs est-ce bien une église dont parle Jésus ?

Dans la version en hébreu de l’évangile de Matthieu , il n’est pas fait mention de la création d’une église mais d’une  » MAISON DE PRIERES « . Ce texte de Matthieu  comporte en lui-même les signes de son authenticité, car les jeux de mots ne peuvent exister dans les textes en grec ou toute autre langue.

Mattityahou-Matthieu 16:16-18 (Shem Tov)
ויען שמעון נקרא פייט »רוס ויאמר אתה משיח לעז קְרִיסְט »וֹ בן אלקים
.חיים שבאתה בזה העולם
Et Shimon [appelé Pétros] lui dit : Car (Tu es) Machia’h [en langue étrangère Kristo] Fils de l’Elohim Vivant qui Est en Toi dans ce monde.

.ויאמרו אליו ישוע אשריך שמעון בר יונה שבשר ודם לא גלה לך כי אם אבי שבשמים
Et Yéshoua lui dit : Tu es heureux, Shimon Bar Yonah (fils de Jonas) car ce n’est pas par la chair et le sang que cela t’a été révélé mais par mon Père dans les cieux.

ואני אומר לך שאתה אבן ואני אבנה עליך בית תפלתי. ושערי גהינם לא יוכלו נגדך
Et Je te dis que tu es pierre et Je construirai sur toi Ma Maison (Temple) de prières. Et les portes de la géhenne ne pourront rien contre toi.

Tu es אבן = EBEN = pierre, et  אבנה = ABENEH  = Je construirai sur toi ma Maison de prières.

לפי שאני אתן לך מפתחות מלכות השמים. וכל אשר תקשור מארץ יהיה קשור בשמים וכל אשר תתיר בארץ
יהיה מותר בשמים
Je te donne les clés du royaume des cieux. Et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux et tout ce que délieras sur la terre sera délié dans les cieux.

Dans cette version, qui se confirme par le jeu de mot qui n’existe nulle part ailleurs ( אבן = EBEN = pierre, et  אבנה = ABENEH  = Je construirai ) , on comprend bien qu’il ne s’agit pas de créer une nouvelle religion ou une nouvelle église, mais bien une Maison de prières agréables à D.ieu. C’est donc bien la soumission de Pierre à D.ieu et la révélation qu’il a reçue de D.ieu qui lui confère l’autorité qui lui est donnée par la suite. Mais cette autorité il la perd lorsque qu’il écoute ses propres pensées. C’est la raison de la remontrance sévère que lui fait Yéhoshoua (Jésus) immédiatement après :

pierre satan

Donc à la question : Pierre a-t-il été nommé Pape par Jésus ?

la réponse est définitivement NON.

Pape venant d’ailleurs du mot Papa, et Jésus expliquant qu’il ne faut appeler personne père sinon notre père biologique et Notre Père Céleste, et donc  encore moins  une personne Saint Père.

L’histoire tumultueuse  de l’église disqualifie toutes les dénominations, en particulier l’église catholique qui s’est montrée la plus cruelle et la plus génocidaire de l’histoire.

Pierre n’a jamais été nommé Pape, ne s’est jamais fait appelé Père ou Saint-Père, n’a jamais échangé le jour du shabbat pour le jour de vénération du dieu païen Sol-Invictus, n’a jamais aboli le 4 eme commandement et n’a jamais reçu l’ordre de créer une religion d’empire sous une responsabilité de Souverain Pontife (ministre des cultes païens et chrétiens), n’a jamais été nommé vicaire de D.ieu. Il n’a pas vécu dans le luxe, bien au contraire.

La légitimité « divine » que s’est auto-accordée l’église catholique romaine à travers la papauté ne tient pas la route !

Par ailleurs, cette autorité et fonction qu’aurait reçues Pierre étaient elles transmissibles à d’autres personnes. Non seulement Pierre n’a jamais été nommé pape, mais la responsabilité reçue avec les clefs du Royaume, qui est complètement différente de la fonction de Pape,  n’a jamais été décrite comme transmissible. Elle est de plus liée à la soumission de Pierre à la volonté du Vrai Père, Notre Père qui est dans les Cieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s