découverte du site de Lakish

La nouvelle découverte de Lakish alimente le débat : la Bible est-elle exacte ?
Par Adam Eliyahu Berkowitz 25 avril 2019, 11h33

« Quand l’armée du roi de Babylone faisait la guerre à Yerushalayim et aux autres villes de Yehuda contre Lachisch et Azéika, car ils étaient les seules villes fortifiées de Yehuda qui restaient. » Jérémie 34:7 (Israël Bible™)

Site archéologique de Tel Lachish. (Crédit : John Theodor/Shutterstock.com)

La découverte des fortifications de Lachish datant du Xe siècle avant notre ère soutient la Bible, mais tous les archéologues ne sont pas convaincus.

Le professeur Yosef Garfinkel, directeur de l’Institut d’archéologie de l’Université hébraïque de Jérusalem, a annoncé il y a deux semaines à la conférence d’archéologie de l’université qu’il avait découvert un mur fortifié à Tel Lachish.

Le professeur affirme que sa découverte est cohérente avec le récit biblique du roi David unifiant deux royaumes substantiels au Xe siècle avant notre ère. Les détracteurs prétendent que la description biblique est exagérée et que le David historique était plutôt un chef de tribu gouvernant une modeste agglomération de villes-États.

« À l’âge du bronze tardif, Lachish était une très grande et grande ville cananéenne. Puis, au XIIe siècle av. J.-C., elle a été détruite et est restée inutilisée pendant 200 ou 250 ans « , explique Garfinkel. « La grande question pour la recherche dans la ville est ce qui s’est passé dans la couche 5[de la première période] de l’âge du fer : est-ce une ville fortifiée, ou un village ? Si c’était une ville, quand a-t-elle été construite ? Certains disent, au temps de David et Salomon, au début du Xe siècle avant notre ère. D’autres pensent qu’il n’a été construit qu’à la fin du IXe siècle avant notre ère. »

Les traditionalistes, également appelés maximalistes, prétendent que les descriptions bibliques d’un royaume davidique complexe et puissant basé en Judée au Xe siècle avant notre ère sont exactes. Les critiques du récit biblique appelé l’école minimaliste, disent que le roi David était un personnage beaucoup moins influent dans l’histoire et que le royaume de Juda n’a commencé à étendre son règne sur la région qu’au IXe siècle av. Il n’y a jamais eu de preuve que Lachish était une ville fortifiée au temps du roi David, ce qui mettait en doute le récit biblique.

La découverte d’un mur par Garfinkel et sa capacité à dater la découverte est la première preuve d’une ville semblable à la description biblique de Lachish.

« Nous avons regardé à trois endroits, et finalement, dans la partie nord, nous avons trouvé un mur entre la couche 6 et la couche 4. Plus tard, les excavateurs ont atteint un étage qui s’étend jusqu’au mur, qui pourrait être daté à l’aide de noyaux d’olives trouvés sous les planchers. Des échantillons des fosses ont été envoyés à l’accélérateur de particules d’Oxford, qui a statué que le mur avait été construit vers 920 avant notre ère, ce qui était exactement la règle de Rehoboam, fils de Salomon et petit-fils de David. »

« Nous avons découvert que Lachish était une ville fortifiée et qu’elle a été établie vers l’an 920 avant notre ère « , conclut Garfinkel.

La datation au carbone a confirmé que le mur a été construit au Xe siècle avant notre ère.

Garfinkel a longtemps été un défenseur de l’interprétation traditionaliste. Après avoir creusé un ancien fort à Khirbet Qeiyafa dans la vallée d’Elah (près du site supposé de l’impasse biblique entre David et Goliath), il conclut que la ville était un centre régional complexe et vaste au Xe siècle avant notre ère, indiquant que le royaume de David s’étendait au moins si loin.

Ses trouvailles sont un défi pour les minimalistes qui prétendent que le royaume est né tout à coup.

« Je dis que c’était un processus graduel, et maintenant je peux le voir « , insiste Garfinkel.

Le professeur Nadav Na’aman, de l’Université de Tel Aviv, n’est cependant pas convaincu.

« L’hypothèse qu’à la fin du Xe siècle avant J.-C., les Lachishs appartenaient à Juda repose sur l’interprétation de Qeiyafa, dit Na’aman à Haaretz. « Je prétends que Qeiyafa est un site cananéen local et n’a rien à voir avec Juda et Jérusalem. »

Na’aman croit que Qeiyafa et le mur du Xe siècle à Lachish ont été construits par le roi philistin de Gath ou une autre figure.

« Au Xe siècle avant notre ère, Juda était encore très périphérique et très faible. Ce n’est qu’au IXe siècle avant notre ère qu’elle a commencé à prendre de l’ampleur « , a dit Na’aman à Haaretz.

Située dans la vaste et fertile plaine côtière entre le mont Hébron et la côte méditerranéenne, Lachish était la deuxième ville de Judée en importance après Jérusalem. Les Israélites ont commencé à construire la ville au début de l’âge du fer au cours des Xe et IXe siècles avant notre ère – au moment où ils s’y sont installés.

Lachish était la plus importante de plusieurs villes fortifiées et forteresses gardant les vallées qui mènent à Jérusalem et à l’intérieur du pays contre les ennemis qui s’approchaient habituellement de la côte. La ville a été détruite en 587 avant notre ère et les habitants ont été exilés dans le cadre de la captivité babylonienne. Selon le prophète Jérémie, Lachisch et Azéka furent les deux dernières villes judéennes à tomber avant la conquête de Jérusalem.

New Lachish Find Adds Fuel to the Debate: Is the Bible Accurate?

“When the army of the king of Babylon was waging war against Yerushalayim and against the remaining towns of Yehuda—against Lachish and Azeika, for they were the only fortified towns of Yehuda that were left.” Jeremiah 34:7 (The Israel Bible™)

The find of 10th-century BCE fortifications of Lachish supports the Bible but not all archaeologists are convinced.

Prof. Yosef Garfinkel, head of the Hebrew University of Jerusalem’s Institute of Archaeology, announced at the university’s archaeology conference two weeks ago that he had uncovered a fortified wall at Tel Lachish.

The professor claims that his find is consistent with the Biblical account of King David unifying two substantial kingdoms in the 10th-century BCE. Detractors claim that the Biblical description is exaggerated and that the historical David was more of a tribal leader ruling over a modest conglomeration of city-states.

“During the Late Bronze Age, Lachish was a very large, grand Canaanite city. Then in the 12th-century B.C.E., it was destroyed, and stood waste for 200 or 250 years,” said Garfinkel. “The big question for research in the city is what happened in Layer 5 [of the early period] of the Iron Age: Is that a fortified city, or a village? If it was a city, when was it built? Some say, in the time of David and Solomon, in the early 10th-century BCE. Others think it was only built in the late 9th-century BCE.”

Traditionalists, also referred to as maximalists, claim the Biblical descriptions of a complex and powerful Davidic Kingdom based in Judea in the 10th-century BCE are accurate. Critics of the Biblical account referred to as the minimalist school,  say that King David was a much less influential character in history and the Kingdom of Judah only began to extend its rule over the region in the 9th-century BCE. There has never been evidence of Lachish being a fortified city in the time of King David, placing doubt on the Biblical account.

Garfinkel’s discovery of a wall and his ability to date the find is the first evidence of a city similar to the Biblical description of Lachish.

“We looked in three places, and ultimately, in the northern section, we found a wall between Layer 6 and Layer 4. Later the excavators reached a floor that stretches to the wall, which could be dated using olive pits found beneath the floors. Samples of the pits were sent to the particle accelerator at Oxford, which ruled that the wall had been built around 920 B.C.E., which was exactly the rule of Rehoboam, son of Solomon and grandson of David.”

“We have discovered that Lachish was a fortified city and that it was established around the year 920 B.C.E.,” Garfinkel concluded.

Carbon dating confirmed that the wall was built in the 10th-century BCE.

Garfinkel has long been an advocate of the traditionalist interpretation. After excavating an ancient fort in Khirbet Qeiyafa in the Elah Valley (near the assumed site of the Biblical stand-off between David and Goliath), he concluded that the city was a complex and large regional center in the 10th-century BCE, indicating that David’s kingdom extended at least that far.

His finds are challenging to minimalists who claim that the kingdom arose quite suddenly.

“I say it was a gradual process, and now I can see it,” Garfinkel insists.

Tel Aviv University’s Prof. Nadav Na’aman, however, is not convinced.

“The assumption that by the end of the 10th-century B.C.E., Lachish belonged to Judah relies on the interpretation of Qeiyafa,” Na’aman said to Haaretz. “I claim that Qeiyafa is a local Canaanite site and had nothing whatsoever to do with Judah and Jerusalem.”

Na’aman believes that both Qeiyafa and the 10th-century wall at Lachish were built by the Philistine king ruling from Gath or some other figure.

“In the 10th-century BCE, Judah was still very peripheral, and very weak. It only began to gain strength in the 9th-century BCE,” Na’aman told Haaretz.

Located in the wide and fertile coastal plain between Mount Hebron and the Mediterranean coast, Lachish was second in importance among the ancient Judean cities only to Jerusalem. The Israelites began building up the city in the Early Iron Age during the 10th and 9th centuries BCE – at the time that they settled there.

Lachish was the foremost among several fortified cities and strongholds guarding the valleys that lead up to Jerusalem and the interior of the country against enemies which usually approached from the coast. The city was destroyed in 587 BCE and the residents were exiled as part of the Babylonian captivity. According to the prophet Jeremiah, Lachish and Azekah were the last two Judean cities to fall before the conquest of Jerusalem.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s