Il Ressuscita le Jour du Shabbat et non le Dimanche

source forum messianique ; Auteure Ruth

Il Ressuscita le Jour du Shabbat
et non le Dimanche

La Résurection du Seigneur Yéhoshoua-Jésus comme ayant eu lieu le jour du Dimanche est une fausse croyance qui a été véhiculée afin de donner du crédit à l’abandon du Shabbat au profit du Dimanche.

En effet, la Parole d’Elohim par les écrits des Apôtres dans les textes des Evangiles, démontre que le Jour de la Résurection du Seigneur Yéhoshoua est le Jour Saint et Béni du Shabbat (Samedi) et non le premier Jour de la semaine nommé Dimanche.

Evangile de Matthieu

Matthieu 28:1-7
Après le shabbat, à l’aube du premier jour de la semaine, Myriam de Magdala et l’autre Myriam vinrent pour voir le sépulcre.
Et voici, il y avait eu un grand tremblement de terre, car un ange de YHWH, descendu du ciel, était venu, avait roulé la pierre en dehors de l’entrée du sépulcre, et s’était assis dessus.
Son visage était comme un éclair, et son vêtement blanc comme la neige.
Et dans leur frayeur les gardes avaient tremblé et étaient devenus comme morts.
Or l’ange, prenant la parole, dit aux femmes: Pour vous, ne craignez point, car je sais que vous cherchez Jésus le crucifié.
Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où le Seigneur était couché;
Et partez promptement et dites à ses disciples qu’il est ressuscité des morts; et voici il vous devance en Galilée; là vous le verrez, je vous l’ai dit.

quand on lit bien ce texte, on se rend compte qu’en réalité, Yéhoshoua est déjà ressuscité le matin du premier jour de la semaine, quand les femmes arrivent au Tombeau.

Et le texte dit même que Yéhoshoua est déjà en Galilée ce même matin. Rien dans le texte ne dit en réalité que Yéhoshoua a ressuscité le jour du Dimanche, mais le texte dit qu’Il est déjà ressuscité le jour du Dimanche quand les femmes vînrent au Tombeau.

Prenons les autres textes des Evangiles

Evangile de Marc

Marc 16:1-7
Après que le shabbat fut passé, Myriam de Magdala, Myriam, mère de Ya’akov, et Shlomith (Salomé), achetèrent des aromates pour venir embaumer le corps.
Et elles vinrent au sépulcre de grand matin, le premier jour de la semaine, comme le soleil venait de se lever.
Et elles disaient entre elles: Qui nous ôtera la pierre de l’entrée du sépulcre?
Et ayant regardé, elles virent que la pierre avait été ôtée; or, elle était fort grande.
Puis, étant entrées dans le sépulcre, elles virent un jeune homme assis du côté droit, vêtu d’une robe blanche; et elles furent épouvantées.
Mais il leur dit: Ne vous effrayez point; vous cherchez Yéhoshoua de Nazareth qui a été crucifié; il est ressuscité, il n’est point ici; voici le lieu où on l’avait mis.
Mais allez, dites à ses disciples et à Pierre qu’il vous devance en Galilée; vous le verrez là, comme il vous l’a dit.

ici, nous constatons la même chose que dans Matthieu, Yéhoshoua est déjà ressuscité à l’aube du premier jour de la semaine et qu’Il est déjà en Galilée.

Et si l’on prend le verset de Marc 16:9 plus bas dans le texte, nous lisons exactement ceci dans le texte Grec :

αναστας δε πρωι πρωτη σαββατου εφανη πρωτον μαρια τη μαγδαληνη αφ ης εκβεβληκει επτα δαιμονια

« Or étant ressuscité le matin le premier jour de la semaine apparut premièrement à Myriam de Magdala de laquelle il avait chassé sept démons. »

Il faut bien avoir conscience que dans le texte Grec original, il n’y a pas de virgule et que le texte peut prendre des sens différents suivant la manière dont la phrase est lue ici.

En effet, dans les traductions classiques que nous avons, voici comment le texte a été écrit :

Or (Jésus) étant ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, apparut premièrement à Myriam de Magdala, de laquelle il avait chassé sept démons.

Notons que dans ce verset le Nom de Jésus a été rajouté dans le verset car dans le verset Grec il ne s’y trouve pas, c’est afin de donner une meilleure compréhension pour faire connaître de qui il s’agit dans ce verset.

Notez ici où les traducteurs ont placé les virgules en fonction de leur compréhension erronée de ce texte, alors qu’en réalité voici la bonne lecture de ce texte :

αναστας δε πρωι πρωτη σαββατου εφανη πρωτον μαρια τη μαγδαληνη αφ ης εκβεβληκει επτα δαιμονια

« Or étant ressuscité, le matin le premier jour de la semaine (Yéhoshoua) apparut premièrement à Myriam de Magdala, de laquelle il avait chassé sept démons. »

cela change la compréhension de ce verset ici, voici comment bien comprendre.

Comme Yéhoshoua était déjà ressuscité, Il apparut premièrement à Myriam de Magdala le matin du premier jour de la semaine. En réalité le texte ici parle du jour de l’apparition de Yéhoshoua à Myriam de Magdala et non du jour de sa résurection.

Prenons ensuite les autres textes des Evangiles.

Evangiles de Luc et de Yo’hanan-Jean

Luc 24:1-3
Mais le premier jour de la semaine, elles vinrent de grand matin au sépulcre, apportant les parfums qu’elles avaient préparés; et quelques personnes les accompagnaient.
Et elles trouvèrent que la pierre qui était à l’entrée du sépulcre avait été ôtée.
Et étant entrées, elles ne trouvèrent point le corps du Seigneur Yéhoshoua.

Jean 20:1-2
Le premier jour de la semaine, Myriam de Magdala vint le matin au sépulcre, comme il faisait encore obscur; et elle vit la pierre ôtée du sépulcre.
Elle courut donc et vint vers Shimon Even (Pierre), et vers l’autre disciple que Yéhoshoua aimait; et elle leur dit: On a enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où on l’a mis.

là aussi le récit confirme les deux autres, Yéhoshoua est déjà ressuscité quand les femmes vînrent au sépulcre le premier jour de la semaine (Dimanche), donc Yéhoshoua était déjà ressuscité.

De plus, il faut entrer dans la cohérence des textes Bibliques, car Il est bien écrit que Yéhoshoua devait ressusciter durant le 3ème jour et non au tout début d’un jour tout juste commencé qui était le premier jour de la semaine quand les femmes trouvèrent le tombeau vide.

Luc 24:7
et qu’il disait : Il faut que le Fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour.

et nous savons que le jour qui précède ce matin du premier jour de la semaine est le jour Saint et Béni du Shabbat (Samedi)

Il faut également savoir que le Calendrier de YHWH que suivaient les Juifs de Qumran nommés ceux de Yahad ou Esséniens,  même Calendrier solaire Torahique décrit dans les Livres d’Hénok, de la Genèse,  des Jubilés,  de Daniel et de l’Apocalypse,  dont les jours de la semaine des fêtes sont toujours les mêmes d’années en années, confirme que Yéhoshoua est bien resssucité le jour du Shabbat qui est ce 3ème jour dont parle les Evangiles.

Regardez bien ce schéma tout en prenant bien en compte que les jours des fêtes dans ce calendrier sont toujours les mêmes d’années en années, chaque année le soir de Pessa’h est un Mardi soir et le premier jour des sans levain tombe toujours un Mercredi…

Et voici ci-dessous une autre lecture des versets qui portent à confusion sur le terme de préparation et du grand Jour du Shabbat cité au moment de la mort de Yéhoshoua.

(Je tiens à dire que j’avais eu une explication erronée sur ce sujet de la préparation par le passé, je m’en excuse)

Jean 19:31 :
Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, –car c’était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes aux crucifiés, et qu’on les enlevât.

Selon moi, si l’Apôtre Jean nous parle de ce Shabbat comme étant un Grand Jour, c’est parce qu’il s’agit du Jour de la Résurection de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua.

Matthieu 12:40
Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

Nous savons d’après des sources historiques que la préparation du Shabbat hebdomadaire citée dans les écrits Bibliques du Nouveau Testament ne commence pas le vendredi mais le jeudi, en effet les Juifs ont gardé la tradition de commencer à souhaiter Shabbat Shalom le Jeudi.

Nous avons confirmation par des écrits de Socrate
Livre 5 chapitre 23 :

« Le Jeudi et le Vendredi que l’on appelle la préparation ; c’est-à-dire la veille du jour du Sabbat… »

Pourquoi, la préparation commençait-elle le Jeudi ?
Tout simplement car à l’époque, préparer le Shabbat était beaucoup plus long qu’aujourd’hui, car il fallait aller aux fours communautaires pour faire cuire les plats du Shabbat, si jamais tuer et apprêter un animal du bétail et cela prend du temps, aller aux puits remplir les jarres d’eau pour les amener dans les maisons, ect… deux jours n’étaient donc pas de trop pour que tout soit prêt pour le Shabbat.

Jean 19:31
Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le shabbat, –car c’était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes aux crucifiés, et qu’on les enlevât.

Marc 15:42
Le soir étant venu, comme c’était la préparation, c’est-à-dire, la veille du shabbat

ici l’expression « veille du Shabbat » a été mal traduite du mot Grec :
προσάββατον prosabbaton qui signifie littéralement « avant le Shabbat » et non comme suggéré dans nos traduction « le jour avant le Shabbat ».

La nuance est importante ici car cela laisse entendre qu’il peut y avoir plusieurs jours de délai avant ce grand Shabbat et non un seul jour.

Bien comprendre donc que Yéhoshoua a été livré le Mardi soir, soir de Pessa’h le 14 Aviv car Il mangea la Pâque selon le Commandement de la Torah et selon le Calendrier Torahique que suivaient les Esséniens, lire Matthieu,  Marc et Luc en opposition avec le suivi de la Pâque des pharisiens sur le suivi d’un autre calendrier, lire Jean.

Puis le lendemain le Mercredi 1er Jour des pains sans levain où un Sacrifice pour l’expiation des péchés du peuple devait être offert, Il fut mis à mort.

Puis sur le Mercredi soir qui est donc le début du Jeudi car le Jour dans la Bible commence le soir qui précède, allant d’un soir à l’autre, il s’agissait donc de la préparation du Shabbat, Il fut mis dans le tombeau.

Mercredi soir au Jeudi soir = 1 soir et 1 jour = Préparation
Jeudi soir au Vendredi soir = 1 soir et 1 jour
Vendredi soir au Samedi soir = 1 soir et 1 Jour = Résurection

Il Ressuscita le 3ème Jour donc le Samedi Jour du Saint Shabbat.

Ce Shabbat fut un Grand Shabbat !

Gloire et Louange Soient rendues à notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua qui laissa le tombeau vide, la mort a été vaincu !
Amen.

_________________
Apocalypse 14:12
« C’est ici la patience des saints, ce sont ici ceux qui gardent
Les Commandements d’Elohim, et La Foi de Yéhoshoua-Jésus. »


Ruth Administratrice

Une réponse à “Il Ressuscita le Jour du Shabbat et non le Dimanche

  1. Pingback: La fête de l’ascension est toujours fêtée un jeudi ? Mais pour quelle raison ? | Actu Bible : Le blog des Actualités et de la Bible·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s