Citations du Livre d’Hénok par Jésus (Yéhoshoua) et les Apôtres

Citations du Livre d’Hénok par Yéhoshoua et les Apôtres

Source forum juif messianique – Auteur  Ruth Administratrice le Mar 19 Août – 18:52

Cette étude est faîtes pour ouvrir les yeux de tous les sceptiques concernant le Livre d’Hénok qui a été gardé par l’église d’Ethiopie fidèlement et qui nous a été transmis par les Israélites, voir les découvertes faites à Qumran.

Les Apôtres dont Yéhoshoua-Jésus aussi, font mention et citent le Livre d’Hénok, ce même Livre que certains rejettent à tord, ceux-ci ont donc un énorme problème à résoudre dans leur croyance.

Car s’il est grave de croire en de faux prophètes ou de faux livres, il est tout aussi grave de rejeter un Vrai Prophète et un Livre de ce Même et Vrai Prophète.

Le Livre d’Hénok a été de tout temps admis dans le canon Israélite (voir les découvertes à Qumran), ce n’est que très recemment dans l’histoire humaine qu’il a été mis de côté par des religieux de tous bords.

Voici donc toutes les citations de Yéhoshoua et des Apôtres qui proviennent du Livre d’Hénok et que vous ne trouverez pas ailleurs dans le reste des Ecritures.

——————————————————————————-

Jude 1:5-7
Or, je veux vous rappeler, à vous qui l’avez su une fois, que YHWH ayant délivré le peuple du pays d’Égypte, détruisit ensuite ceux qui ne crurent pas;
Et qu’il retient par des chaînes éternelles dans les ténèbres, pour le jugement du grand jour, les anges (fils d’Elohim) qui n’ont pas gardé leur puissance, mais qui ont quitté leur propre demeure.
Comme Sodome et Gomorrhe, et les villes voisines, qui s’étaient abandonnées à la même impureté qu’eux, et à des péchés contre nature, servent d’exemple, en souffrant la peine d’un feu éternel

2 Pierre 2:4
Car si Elohim n’a pas épargné les anges qui avaient péché, mais si, les ayant précipités dans l’abîme, liés avec des chaînes d’obscurité, il les a livrés pour y être gardés en vue du jugement

Hénok 10:4-6 (texte Ethiopien)
YHWH dit encore à Raphaël : Enchaîne Azazel, pieds et mains, et jette-le dans les ténèbres ; et ouvre le désert qui est en Dudaêl, et jette-le là. Jette sur lui des pierres raboteuses et tranchantes, couvre-le de ténèbres, et qu’il y reste éternellement ; couvre aussi sa face pour qu’il ne voie pas la lumière. Et au grand jour du jugement, qu’il soit jeté dans le brasier

Hénok 10:11-15 (texte Ethiopien)
Et à Michaêl (YHWH) dit : Va, enchaîne Semyaza et ses compagnons qui se sont unis aux femmes pour se souiller avec elles dans toute leur impureté. Et lorsque tous leurs enfants se seront égorgés, et lorsque eux-mêmes auront vu la destruction de leurs bien-aimés, enchaîne-les pour 70 générations sous les collines de la terre jusqu’au jour de leur jugement et de leur consommation, jusqu’à ce que soit consommé le jugement éternel. En ces jours on les emmènera dans l’abîme de feu, dans les tourments, et ils seront pour toujours enfermés dans la prison. Et si quelqu’un est condamné et périt, il sera désormais enchaîné avec eux jusqu’à la consommation des générations des générations. Détruis donc toutes les âmes voluptueuses et les enfants des veilleurs, car ils ont opprimé les hommes.

Hénok 21:7-10 (texte Ethiopien)
De là je passai dans un autre lieu plus effrayant que celui-là et j’y vis une chose horrible : il y avait là un grand feu ardent, lançant des flammes ; et ce lieu avait une fissure allant jusqu’à l’abîme, rempli (lui-même) de grandes colonnes de feu qu’on (y) faisait descendre ; et je ne pus voir ni ses dimensions ni sa grandeur, et je ne pus le fixer. 8. Je dis alors : « Comme ce lieu est horrible et pénible à voir ! » Alors Uriel, un des saints anges, qui était avec moi, m’adressa la parole et me dit : « Hénoch , pourquoi ressens-tu pareille crainte et frayeur ? » — < Et je répondis :> « C’est à cause de ce lieu horrible , et à l’aspect de cette souffrance. » Il me dit : « Ce lieu est la prison des anges ; c’est là qu’ils seront détenus jusqu’à l’éternité. »

Hénok 54:3-6 (texte Ethiopien)
Là mes yeux virent fabriquer leurs instruments de supplice, des chaînes de fer qu’on ne pourrait peser. Et j’interrogeai l’ange de paix qui marchait avec moi, en disant : « Ces chaînes de torture pour qui sont-elles préparées ? » Il me dit : « Ces chaînes sont préparées pour les troupes d’Azazel afin de les prendre et de les jeter dans l’abîme de toute damnation, et de couvrir leurs mâchoires de pierres raboteuses, selon que l’a ordonné YHWH des armées. Puis Michaël, Gabriel, Raphaël et Phanuel les saisiront en ce grand jour, et les jetteront, ce jour-là, dans la fournaise ardente, afin que YHWH des armées les châtie de leur iniquité, car ils se sont faits les serviteurs de satan (l’adversaire), et ils ont entraîné au péché ceux qui habitent sur l’aride.

Hénok 67:4-7 (texte Ethiopien)
Et Il enfermera les anges qui ont montré l’iniquité, dans cette vallée brûlante que m’avait d’abord montrée mon grand-père Hénoch, à l’occident, auprès des montagnes d’or, d’argent, de fer, de métal fondu et d’étain. Et je vis cette vallée où il y avait une grande perturbation, et une perturbation des eaux. Et quand tout cela fut accompli, de ce « métal fondu » de feu et de l’agitation qui les agitait (les eaux) en ce lieu s’exhala une odeur de soufre, et elle se mêla avec ces eaux, et cette vallée où (étaient) les anges qui avaient séduit (les hommes) brûle au-dessous de cette terre. Et de ses vallées sortent des fleuves de feu où sont châtiés ces anges qui ont séduit ceux qui habitent sur l’aride.

Vous ne trouverez nulle part ailleurs excepté dans le Livre d’Hénok et le Livre des Jubilés le récit cité par Jude et Pierre selon lequel les anges déchus sont enfermés dans l’abîme avec des chaînes de ténèbres.

——————————————————————————–

Jude 1:13-15
Ce sont des vagues furieuses de la mer, rejetant l’écume de leurs impuretés; des astres (étoiles) errants auxquels l’obscurité des ténèbres est réservée pour l’éternité.
C’est sur eux qu’Hénoch, le septième homme depuis Adam, a prophétisé, en disant:
Voici, YHWH est venu avec ses saintes myriades pour exercer un jugement contre tous, et convaincre tous les impies, de toutes les œuvres d’impiété qu’ils ont commises, et de toutes les choses injurieuses que les pécheurs impies ont proférées contre Lui.

Hénok 2:1-9 (texte Ethiopien)
Et voici, Il (YHWH) vient, avec des myriades de saints pour exercer sur eux le jugement, et Il anéantira les impies, et Il châtiera tout ce qui est chair, pour tout ce qu’ont fait et commis contre Lui les pécheurs et les impies.

Hénok 18:13-15 (texte Ethiopien)
Là je vis sept étoiles, semblables à de grandes montagnes, qui brûlaient, et comme j’interrogeais à leur sujet, l’ange me dit : « Ce lieu est la fin du ciel et de la terre ; c’est la prison des étoiles et des puissances du ciel. Les étoiles qui roulent sur le feu sont celles qui ont transgressé le commandement de YHWH dès leur lever, — car elles ne sont pas venues en leur temps. Et Il s’est irrité contre elles, et Il les a enchaînées jusqu’au temps de la consommation de leur péché, dans l’année du mystère. »

Vous ne trouverez cette citation de Jude et ce récit sur les astres dont parle Jude que dans le Livre d’Hénok et nulle part ailleurs dans les Kadoshim Ketouvim (Saintes Ecritures)

—————————————————————————–

Matthieu 22:29-30
Mais Yéhoshoua, répondant, leur dit: Vous êtes dans l’erreur, parce que vous n’entendez pas les Écritures, ni quelle est la puissance d’Elohim.
Car à la résurrection les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris; mais ils seront comme les anges d’Elohim dans le ciel.

Hénok 15:6-7 (texte Ethiopien)
Quant à vous (anges déchus), vous fûtes d’abord spirituels, vivant d’une vie éternelle, immortelle, pour toutes les générations du monde. C’est pourquoi je ne vous ai pas attribué de femmes, car le séjour des spirituels du ciel est dans le ciel.

Hénok 51:4-5 (texte Ethiopien)
En ces jours les montagnes sauteront comme des béliers, et les collines bondiront comme des agneaux rassasiés de lait ; et tous (les justes) deviendront des anges dans le ciel. Leur visage brillera de joie, parce que, en ces jours, l’Élu se lèvera ; et la terre se réjouira, et les justes l’habiteront, et les élus marcheront et se promèneront sur elle.

A votre avis quand Yéhoshoua dit ceci : parce que vous n’entendez pas les Écritures, de quelles Ecritures parle donc Yéhoshoua si ce n’est le Livre d’Hénok, seul Livre de toute la Bible qui fait justement référence à ce que dit Yéhoshoua dans Matthieu sur les justes ressuscités qui ne prendront pas de femmes mais qui seront comme les anges d’Elohim.

—————————————————————————-

Yo’hanan-Jean 7:38
Celui qui croit en moi, comme dit l’Ecriture, « des fleuves d’eau vive couleront de son sein ».

Hénok 48:1-7 (texte Ethiopien)
Dans ce lieu je vis la source de justice, qui est inépuisable ; et tout autour il y avait beaucoup de fontaines de sagesse ; et tous les altérés y buvaient et étaient remplis de sagesse, et ils avaient leurs habitations avec les justes, les saints et les élus.
Et à ce moment, ce Fils de l’homme fut nommé auprès de YHWH des armées, et son Nom (fut nommé) devant la « Tête des jours » (l’Ancien des jours). Et avant que le soleil et les signes fussent créés, avant que les étoiles du ciel fussent faites, son Nom fut nommé devant YHWH des armées. Il sera un bâton pour les justes, afin qu’ils puissent s’appuyer sur Lui et ne pas tomber ; Il sera la lumière des peuples, et Il sera l’espérance de ceux qui souffrent dans leur cœur. Tous ceux qui habitent sur l’aride se prosterneront et L’adoreront ; et ils béniront et ils glorifieront et ils chanteront YHWH des armées. Et c’est pour cela qu’Il a été élu et caché devant Lui (Elohim) avant la création du monde, et pour l’éternité … La sagesse de YHWH des armées L’a révélé aux saints et aux justes, car Il a conservé la part des justes parce qu’ils ont haï et méprisé ce monde d’injustice et qu’ils en ont haï toute l’œuvre et les voies au Nom de YHWH des armées ; car c’est par son Nom qu’ils seront sauvés, et Il est le vengeur de leur vie.

Cette citation des Ecritures que fait Yéhoshoua ne se trouve nulle part dans le canon officiel mais nous trouvons dans le Livre d’Hénok une référence qui fait étrangement allusion à cette source d’eau vive en référence avec le Fils de l’homme, source d’eau qui jaillit pour abreuver tous les saints et les justes. Il nous faut aussi considérer que le texte d’Hénok que nous avons provient de la copie d’Ethiopie elle-même traduite de l’Araméen texte source et qu’il peut y avoir des variantes dans la traduction du verset d’où une différence entre le verset cité par Yéhoshoua et celui d’Hénok du texte Ethiopien mais l’idée est bien là.

——————————————————————————-

1Thessaloniciens 5:3
Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

Hénok 62:3-5 (texte Ethiopien)
En ce jour, tous les rois, et les puissants, et ceux qui possèdent la terre, se tiendront debout, et ils Le verront et Le reconnaîtront comme Il siégera sur le trône de sa gloire; la justice devant Lui sera jugée, et de parole vaine il n’y en aura pas qui soit prononcée devant Lui. Et la douleur viendra sur eux comme à une femme en travail, dont l’accouchement est laborieux, quand son enfant vient à l’ouverture du bassin, et qu’elle souffre pour enfanter. La moitié d’entre eux regardera l’autre moitié, et ils seront terrifiés ; ils baisseront la face, et la douleur les saisira quand ils verront ce Fils de l’homme assis sur le trône de sa gloire.

L’Apôtre Paul-Shaoul cite le Livre d’Hénok en parlant de ce moment de douleur lié au retour de Yéhoshoua. Il fait une référence explicite à la prophétie du Livre d’Hénok. Vous ne trouverez aucune autre prophétie concernant le retour de Yéhoshoua ayant cette référence à la femme dans les douleurs de l’accouchement dans les autres Livres de la Bible hormis dans le Livre d’Hénok.

—————————————————————————

Romains 12:3
Or, par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun d’entre vous, de n’avoir pas de lui-même une plus haute opinion qu’il ne doit, mais d’avoir des sentiments modestes, selon la mesure de la foi qu’Elohim a départie à chacun.

Hénok 61:1-4 (texte Ethiopien)
Or je vis en ces jours : de longues cordes furent données à ces anges, et ils prirent des ailes et s’envolèrent, et ils allèrent du côté du nord.
Et j’interrogeai l’ange en lui disant : « Pourquoi ont-ils pris ces cordes et s’en sont-ils allés ? » Il me dit : « Ils sont allés afin de mesurer. »
Et l’ange qui marchait avec moi me dit : « Ceux-ci (ces anges) apportent aux justes les mesures des justes et les cordeaux des justes, pour qu’ils s’appuient sur le Nom de YHWH des armées pour les siècles des siècles. Les élus commenceront à habiter avec les élus, et ces mesures sont celles qui seront données à la foi, et qui affermiront la justice.

L’Apôtre Paul-Shaoul semble bien faire référence à la mesure de la Foi énoncée dans le Livre d’Hénok car il semble bien que cette citation ne se trouve pas ailleurs dans les Ecritures.

—————————————————————————–

Luc 16:19-26
Il y avait un homme riche, qui se vêtait de pourpre et de fin lin, et qui se traitait chaque jour magnifiquement.

Il y avait aussi un pauvre, nommé Lazare, qui était couché à sa porte, couvert d’ulcères;
Il désirait de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et les chiens même venaient lécher ses ulcères.

Or, il arriva que le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham; le riche mourut aussi, et fut enseveli.

Et étant en enfer, dans les tourments, il leva les yeux, et vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein; Et s’écriant, il dit: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare,

afin qu’il trempe dans l’eau le bout de son doigt, pour me rafraîchir la langue: Car je suis extrêmement tourmenté dans cette flamme.

Mais Abraham répondit: Mon fils, souviens-toi que tu as eu tes biens pendant ta vie, et que Lazare y a eu des maux; maintenant il est consolé, et toi tu es dans les tourments.

Outre cela, il y a un grand abîme entre vous et nous, de sorte que ceux qui voudraient passer d’ici à vous, ne le peuvent; non plus que ceux qui voudraient traverser de là jusqu’à nous.

Tout d’abord il nous faut noter plusieurs points essentiels dans cette parabole.

1/ Yéshoua oppose ici un homme riche avec un homme pauvre nommé Lazare.

2/ Lazare est amené dans le sein d’Abraham

3/ Le riche va dans la géhenne

4/ Le riche souffre les tourments dans la flamme

5/ Il y a de l’eau

6/ Il y a un grand abîme qui sépare les Justes des pécheurs

Maintenant regardons dans le Livre d’Hénok.

Hénok 22:9-14
« Et il me répondit et me dit : « Ces trois cavités ont été faites pour séparer les esprits des morts. Ainsi sont séparées les âmes des justes,

là où se trouve auprès la source d’eau de vie, lumière.

De la même façon (une séparation) a été faite pour les pécheurs lorsqu’ils meurent et qu’ils sont ensevelis dans la terre, et qu’un jugement n’a pas été prononcé contre eux pendant leur vie.

C’est là que leurs âmes sont mises à part pour ce grand tourment, jusqu’au grand jour du jugement, du châtiment et de la torture de ceux qui maudissent jusqu’à l’éternité, et (jusqu’au jour de) la vengeance qui s’exercera sur leurs âmes.

C’est là qu’il les enchaînera pour l’éternité [ou sinon : avant l’éternité].

Et de même il a été fait une séparation pour les âmes de ceux qui se plaignent, qui font connaître leur meurtre lorsqu’ils ont été mis à mort dans les jours des pécheurs.

Et pareillement elle a été faite pour les âmes des hommes qui n’ont pas été justes, mais pécheurs consommés en crime, et ils seront aussi avec les criminels.

Quant à leur âme, elle ne sera pas mise à mort au jour du jugement, mais ils ne ressusciteront pas de là. »

A ce moment je bénis le Seigneur de gloire et je dis : « Béni soit mon Seigneur, le Seigneur de justice, qui règne pour l’éternité. » »

Dans ce chapitre on voit les différents endroits et l’eau qui sépare les Justes des pécheurs cette eau dans laquelle l’homme riche demande à Abraham que Lazare y trempe son doigt afin de le désaltérer.

Et étant en enfer, dans les tourments, il leva les yeux, et vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein; Et s’écriant, il dit: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare,

afin qu’il trempe dans l’eau le bout de son doigt, pour me rafraîchir la langue: Car je suis extrêmement tourmenté dans cette flamme.

Continuons la lecture du Livre d’Hénok

Hénok 27
« Alors je dis : « Pourquoi cette terre est-elle bénie et toute remplie d’arbres, tandis que cette gorge au milieu (des montagnes) est maudite ? » Alors Uriel, l’un des saints anges, qui était avec moi, me répondit et me dit :

« Cette vallée maudite est (destinée) aux maudits pour l’éternité ; c’est là que seront rassemblés tous ceux qui de leur bouche prononcent contre (YHWH) des paroles inconvenantes, et disent sur sa gloire des insolences ; là on les réunira,

et là sera le lieu de leur châtiment.

A la fin des temps, leur apparaîtra le spectacle du jugement qui se fera dans la justice en présence des justes pour l’éternité ; là, tous les jours, ceux qui auront obtenu miséricorde béniront le Seigneur de gloire, le Roi éternel. Au jour du jugement de ces (méchants), (les justes) le béniront pour la part qu’Il leur a faite dans (sa) miséricorde. » Alors je bénis le Seigneur de gloire, je publiai sa gloire et je chantai, comme il convient à sa grandeur. »

Ici nous avons la descrition de la gorge ou l’âbime décrit par Yéhoshoua.

Outre cela, il y a un grand abîme entre vous et nous, de sorte que ceux qui voudraient passer d’ici à vous, ne le peuvent; non plus que ceux qui voudraient traverser de là jusqu’à nous.

Continuons à lire le Livre d’Hénok

Hénok 103:5-9
« Malheur à vous qui mourez, pécheurs, si vous mourez dans la richesse de vos péchés et que ceux qui vous ressemblent disent de vous : « Heureux ces pécheurs ! Ils ont vu tous leurs jours.

Et maintenant ils sont morts dans le bonheur et dans les richesses, et ils n’ont pas vu pendant leur vie l’affliction et le meurtre ; ils sont morts dans la gloire et il n’a pas été rendu de jugement sur eux pendant leur vie. »

Vous saurez qu’on fera descendre vos âmes dans le scheol ; elles (y) seront malheureuses et leur affliction sera grande.

Et votre âme entrera dans les ténèbres et dans les liens et dans une flamme ardente, là où aura lieu le grand châtiment, et le grand châtiment durera dans toutes les générations du monde ; malheur à vous, car vous n’aurez pas de paix. »

Ne dites pas des justes et des bons qui sont en vie : « Aux jours de leur vie ils ont beaucoup travaillé et ils ont vu toute affliction, ils ont éprouvé des maux nombreux et ils ont été consumés et diminués et leur âme s’est rapetissée. Ils sont perdus et ils n’ont trouvé personne qui les secoure, pas même d’un mot et en rien ; ils sont accablés de douleur et ils sont perdus et ils n’espèrent pas voir la vie d’un jour à l’autre. Ils espéraient être la tête et ils sont la queue. Ils ont souffert en travaillant, et ils ne disposent pas du fruit de leur travail ; ils sont la nourriture des pécheurs, et les méchants ont appesanti leur joug sur eux. Ils les ont dominés ceux qui les haïssent et ceux qui les frappent ; et devant ceux qui les haïssent ils ont baissé la tête, et ils n’ont pas eu pitié d’eux. Ils ont voulu s’éloigner d’eux pour fuir et se reposer, et ils n’ont pas trouvé où s’enfuir et leur échapper. Et ils les ont accusés auprès des princes dans leur affliction, et ils ont crié contre ceux qui les dévorent, mais ils ne font pas attention à leur cri et ils ne veulent pas écouter leur voix. Ils aident ceux qui les dépouillent et les dévorent et ceux qui ont diminué leur nombre, et ils cachent leur violence, et ils n’enlèvent pas de sur eux le joug de ceux qui les dévorent, les dispersent et les tuent ; ils cachent leur meurtre, et ils ne se souviennent pas qu’ils (les méchants) ont élevé leurs mains contre eux. »

Hénok 104:1-5
Je vous (le) jure, à vous (justes et bons) : dans le ciel les anges se souviennent de vous en bien, en présence de la gloire du Grand ; et vos noms sont écrits en présence de la gloire du Grand. Espérez,

car d’abord vous avez été affligés dans le malheur et dans la souffrance, mais maintenant vous brillerez comme les luminaires du ciel. Vous brillerez et vous apparaîtrez, et la porte du ciel s’ouvrira devant vous.

Et de votre cri, criez justice et elle vous apparaîtra, car toute votre affliction sera recherchée sur les princes

et sur tous ceux qui ont aidé ceux qui vous dépouillent.

Espérez et ne renoncez pas à votre espoir, car vous jouirez d’une grande joie comme les anges des cieux, Que ferez-vous ? Vous n’aurez pas à vous cacher au jour du grand jugement, vous ne serez pas trouvés pécheurs, et le jugement éternel aura lieu loin de vous pour toutes les générations du monde.

Et maintenant ne craignez pas, ô justes, quand vous voyez les pécheurs fermes et heureux dans leur voie, et ne vous associez pas à eux, mais éloignez-vous de leur violence, car vous aurez part au sort de l’armée du ciel.

Ici nous avons la description de ceux qui ont acquis des richesses injustes comme l’homme riche décrit par Yéshoua en opposition avec les Justes qui ont souffert durant leur vie terrestre tel Lazare durant sa vie. Nous avons la descritption de ceux qui ont acquis des richesses injustes qui sont amenés dans les ténèbres dans une flamme ardente tout comme l’homme riche décrit par Yéshoua et nous avons la description des justes qui ont souffert durant leur vie terrestre, dépouillés par les puissants, qui jouissent de la paix dans le ciel, image de Lazare le juste qui est amené dans le sein d’Abraham après sa mort.

Or, il arriva que le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham; le riche mourut aussi, et fut enseveli. Et étant en enfer, dans les tourments

Yéhoshoua-Yéshoua décrit l’eau de séparation entre les Justes et les pécheurs décrite dans Hénok, il y décrit aussi l’âbime décrit dans Hénok ainsi que la flamme décrite dans Hénok et la souffrance éternelle puisque l’homme riche n’est pas mort dans cette flamme mais bien vivant disant qu’il y souffre.

L’expression du sein d’Abraham qui est le Patriarche se retrouve formulée dans le Livre d’Hénok comme étant le lieu des premiers pères.

Hénok 70
[Il arriva ensuite que son nom (d’Hénoch) fut élevé, de son vivant, auprès de ce Fils de l’homme et auprès de YHWH des armées, loin de ceux qui habitent sur l’aride. Il fut élevé sur le char du vent, et le nom (d’Hénoch) disparut du milieu d’eux (de ceux qui habitent sur l’aride). Depuis ce jour je ne fus plus compté au milieu d’eux, et Il (Elohim) me fit asseoir entre deux régions, entre le nord et l’occident, là où les anges avaient pris des cordes afin de mesurer pour moi le séjour des élus et des justes.

Et là je vis les premiers pères et les saints qui depuis l’éternité demeurent en ce lieu.

il est aussi fait mention dans le Livre d’Hénok de plusieurs lieux et Yéhoshoua a bien dit :

Yo’hanan-Jean 14:2
Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place

La description que donne Yéhoshoua dans la parabole de l’homme riche et de Lazare provient du descriptif de ces lieux fait dans le Livre d’Hénok car aucun autre Livre de la Bible ne parle de ces endroits décrits par Yéhoshoua comme le fait le Livre d’Hénok.

——————————————————————————–

1Corinthiens 11:10
C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l’autorité dont elle dépend

d’où l’Apôtre Shaoul-Paul tiendrait-il que les femmes doivent se voiler à cause des anges? Vous pourrez cherchez dans le canon officiel de la Bible, vous ne trouverez jamais rien à ce sujet, c’est pour cela que certains pensent que Shaoul-Paul fait ici référence au Livre d’Hénok et aussi au Livre de la Genèse qui nous disent qu’avant le déluge des anges rebelles prirent des femmes des hommes pour engendrer des géants. Ici Shaoul-Paul dirait donc que la femme se place sous la seule autorité de son mari afin de rappeller que les femmes des hommes ne sont pas destinées aux anges.

Hénok 9:8 (texte Ethiopien)
Et ils s’en sont allés vers les filles des hommes, sur la terre, et ils ont couché avec elles et ils se sont souillés avec ces femmes, et ils leur ont découvert tout péché.

———————————————————————————-

Romains 2:16
C’est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Message, Elohim jugera par Yéhoshoua Machia’h les actions secrètes des hommes.

Hénok 61:8-9 (texte Ethiopien)
Et YHWH des armées a fait asseoir l’Élu sur un trône de gloire, Il jugera toutes les œuvres des saints en haut du ciel, et leurs œuvres seront pesées dans la balance. Quand Il lèvera sa face pour juger leurs voies secrètes par la parole du Nom de YHWH des armées et leur sentier par la voie du juste jugement de YHWH des armées, ils parleront tous d’une seule voix, et ils béniront et loueront et exalteront et proclameront saint le Nom de YHWH des armées.

L’Apôtre Shaoul-Paul fait explicitement référence au Livre d’Hénok quand il dit qu’Elohim jugera par Yéhoshoua Machia’h (L’Elu) les actions secrètes des hommes.

———————————————————————————-

Ya’akov-Jacques 5:1-7
A vous, riches, maintenant! pleurez et jetez des cris, A cause des malheurs qui vont tomber sur vous. Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés des vers.
Votre or et votre argent se sont rouillés, et leur rouille s’éIèvera en témoignage contre vous et dévorera votre chair comme un feu. Vous avez amassé un trésor pour les derniers jours. Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie; et les cris des moissonneurs sont parvenus aux oreilles du Seigneur des armées. Vous avez vécu dans les voluptés et dans les délices sur la terre, et vous vous êtes rassasiés comme en un jour de sacrifice. Vous avez condamné, vous avez mis à mort le juste, qui ne vous a point résisté. Frères, attendez donc patiemment jusqu’à l’avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend avec patience le précieux fruit de la terre, jusqu’à ce qu’il ait reçu la pluie de la première et de la dernière saison.

Hénok 94:8-11 (texte Ethiopien)
Malheur à vous riches, parce que vous vous confiez dans vos richesses ; vous en serez privés, parce que vous ne vous êtes pas souvenus du Très-Haut aux jours de votre richesse. Vous avez commis le blasphème et l’iniquité , vous êtes mûrs pour le jour de l’effusion du sang, pour le jour de ténèbres et pour le jour du grand jugement.
Ainsi moi je vous dis et je vous annonce que Celui qui vous a créés vous renversera, et sur votre ruine il n’y aura pas de pitié, et votre créateur se réjouira de votre destruction. Et vos justes en ces jours seront un reproche pour les pécheurs et pour les impies.

Hénok 96 (texte Ethiopien)
Ayez confiance, ô justes, car les pécheurs seront bientôt anéantis devant vous et vous aurez sur eux le pouvoir que vous voudrez. Et au jour de l’affliction des pécheurs, vos petits se dresseront et s’élèveront comme les aigles, votre nid sera plus élevé que (celui du) vautour ; comme l’écureuil, vous monterez et vous pénétrerez pour toujours dans les cavernes de la terre et dans les anfractuosités des rochers, loin de la face des méchants, qui gémiront et pleureront sur vous comme des sirènes. Ne craignez donc pas, vous qui souffrez, car il y aura un remède pour vous, une claire lumière luira pour vous, et du ciel vous entendrez la voix du repos. Malheur à vous, pécheurs, parce que votre richesse vous donne l’apparence des justes, mais votre cœur vous convainc que vous êtes pécheurs, et cette parole témoignera contre vous, pour rappeler les iniquités. 5. Malheur à vous qui dévorez la fleur du froment et (qui) buvez la force du principe de la source, et (qui) dans votre force foulez aux pieds les humbles. Malheur à vous, qui buvez de l’eau en tout temps, car soudain vous recevrez votre récompense : vous serez consumés et desséchés parce que vous avez délaissé la source de vie. Malheur à vous qui commettez l’injustice, la fraude et le blasphème : contre vous il y aura un mémorial en mal. Malheur à vous, puissants, qui par la violence opprimez le juste, car le jour de votre perte arrive ; en ces jours, au temps de votre châtiment, il y aura pour les justes des jours nombreux et bons.

Hénok 97 (texte Ethiopien)
Ayez confiance, justes, parce que les pécheurs seront livrés à l’opprobre, et ils seront anéantis au jour de l’iniquité. Vous saurez, (pécheurs,) que le Très-Haut se souvient de votre perte, et que les anges du ciel se réjouissent de votre perte. Qu’allez-vous faire, pécheurs, et où fuirez-vous en ce jour du jugement, lorsque vous entendrez l’accent de la prière des justes ? Vous serez comme ceux contre lesquels témoignera cette parole : « Vous avez été les complices des pécheurs. » Et dans ces jours la prière des justes parviendra auprès de YHWH, et pour vous arriveront les jours de votre jugement. On lira devant le Grand et le Saint toutes vos paroles d’injustice, votre face sera couverte de confusion et toute œuvre fondée sur l’injustice sera rejetée. Malheur à vous, pécheurs, qui êtes au milieu de la mer ou sur l’aride : leur souvenir vous sera funeste. Malheur à vous qui possédez de l’argent et de l’or (acquis) par l’injustice ! Vous dites : « Nous sommes riches, nous avons de la fortune et nous possédons tout ce que nous avons désiré. Et maintenant réalisons nos projets, car nous avons accumulé l’argent, nos trésors (en) sont plein comme d’eau, et nombreux sont les laboureurs de nos maisons. » Comme de l’eau aussi s’écouleront vos illusions, car la richesse ne vous restera pas ; mais soudain elle s’envolera loin de vous, parce que c’est par l’injustice que vous l’avez toute acquise, et vous-mêmes serez livrés à une grande malédiction.

Hénok 103:5-8 (texte Ethiopien)
Malheur à vous qui mourez, pécheurs, si vous mourez dans la richesse de vos péchés et que ceux qui vous ressemblent disent de vous : « Heureux ces pécheurs ! Ils ont vu tous leurs jours. Et maintenant ils sont morts dans le bonheur et dans les richesses, et ils n’ont pas vu pendant leur vie l’affliction et le meurtre ; ils sont morts dans la gloire et il n’a pas été rendu de jugement sur eux pendant leur vie. » Vous saurez qu’on fera descendre vos âmes dans le scheol ; elles (y) seront malheureuses et leur affliction sera grande. Et votre âme entrera dans les ténèbres et dans les liens et dans une flamme ardente, là où aura lieu le grand châtiment, et le grand châtiment durera dans toutes les générations du monde ; malheur à vous, car vous n’aurez pas de paix.

Hénok 47 (texte Ethiopien)
Et dans ces jours la prière des justes et le sang du juste monteront de la terre devant YHWH des armées. En ces jours, les saints qui habitent au haut des cieux s’uniront en une seule voix, et ils supplieront, prieront, glorifieront, remercieront et béniront le Nom de YHWH des armées au sujet du sang des justes qui a été versé, et de la prière des justes, afin qu’elle ne soit pas vaine devant YHWH des armées, mais que justice leur soit faite, et que leur attente ne soit pas éternelle. « En ce temps, je vis la « Tête des jours » (l’Ancien des jours), tandis qu’Il siégeait sur le trône de sa gloire, et les livres des vivants furent ouverts devant Lui, et toute son armée, qui habite au haut des cieux, et sa cour se tenaient debout en sa présence. Et le cœur des saints fut rempli de joie parce que le nombre de la justice est proche (du terme fixé), la prière des justes a été exaucée, et le sang du juste a été vengé devant YHWH des armées.

il est évident ici que Ya’akov-Jacques fait référence au Livre d’Hénok où on lit bien que les puissants et les riches ayant acquis des richesses injustes font souffrir les Justes et les Saints.

——————————————————————————–

Matthieu 8:20
ויען אליו ישוע לשועלים חורים ולעוף קנים ולבן אדם בן הבתולה אין מקום להכניס ראשו
Et Yéshoua lui répondit: Les renards ont des trous (tanières) et les oiseaux de l’air des nids et le fils d’Adam, fils de la béthoulah (vierge), n’a pas de place pour mettre sa tête.

nous lisons dans le Livre d’Hénok une citation qui laisse à penser que ce que dit Yéhoshoua est ici lié à un passage d’Hénok qui évoque la sagesse.

Hénok 42 (texte Ethiopien)
La sagesse n’a pas trouvé de lieu où elle pût habiter, (ou « poser sa tête » dans l’autre version du texte d’Hénok) aussi sa demeure est dans les cieux. La sagesse est sortie pour habiter parmi les enfants des hommes, et elle n’a pas trouvé d’habitation ; la sagesse est revenue en son séjour et s’est fixée au milieu des anges. Et l’injustice est sortie de ses repaires ; elle a trouvé ceux qu’elle ne cherchait pas et elle a habité parmi eux, comme la pluie dans le désert, et comme la rosée sur une terre altérée.

———————————————————————————–

Il est fort possible qu’il y ait encore d’autres citations de Yéhoshoua et des Apôtres se trouvant seulement dans le Livre d’Hénok, si j’en trouve d’autres et si Elohim me le permet, je complèterai cette liste au fur et à mesure… Si vous en connaissez n’hésitez pas à partager à la suite de cette étude.

_________________
Apocalypse 14:12
« C’est ici la patience des saints, ce sont ici ceux qui gardent
Les Commandements d’Elohim, et La Foi de Yéhoshoua-Jésus. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s