Décès du « bébé cadum » juif et résistant français, survivant de la Shoah

Maurice Obréjan est décédé à l’âge de 92 ans, il est devenu célèbre pour avoir été le premier « Bébé Cadum », en 1925. Ce qui est moins connu, c’est qu’il était un Juif français déchu de sa nationalité qui était entré dans la résistance à l’âge de 17 ans puis arrêté et déporté avec toute sa famille en 1942.
cadum

Il fut le seul de sa famille à avoir survécu à la déportation.

Il a été décoré à plusieurs reprise pour ses actions au sein de la résistance.

En 2010, il avait déclaré : « Mes parents m’ont inscrit au concours parce que tout le monde disait que j’étais un beau bébé. La chance a fait le reste. Même en déportation, mes compagnons d’infortune m’appelaient Bébé Cadum. Malgré les circonstances, j’étais la star… ».

Pour raconter sa vie, il a écrit un livre, « Un homme trois fois Français » (éditions du Petit Pavé).

M. Obrejan

Son éditeur a écrit sur son site en hommage à ce héros : « Une histoire qui échappe à la règle générale : celle d’un petit garçon qui a été le plus beau bébé de France, le bébé Cadum des années 30 qui souriait avant la guerre sur nos panneaux d’affichage.
Et on imagine mal que ce bambin qui a fait sourire la France entière ait pu un jour être le numéro 178177 d’un camp de la mort, au temps de l’holocauste ».

Par koide9enIsrael – JSSNews

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s