Réplique américaine aux attaques chimiques en Syrie

Trump frappe fort contre Assad : Les Etats-Unis frappent une base aérienne syrienne

F-35

Les Etats-Unis ont bombardé dans la nuit de jeudi à vendredi une base en Syrie en réponse à une attaque chimique survenue mardi et attribuée au régime de Bachar al-Assad.

Sur ordre du président Donald Trump, une soixantaine de missiles ont frappé la base aérienne de Shayrat (ou al-Chaayrate).

Les Etats-Unis avaient prévenu Moscou avant de mener leur frappe aérienne pour éviter que soient touchés des militaires russes présents sur la base syrienne.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), les frappes américaines en Syrie ont quasiment détruit la base et tué quatre soldats. « On a la confirmation de la mort de quatre militaires dont un général de brigade dans l’armée de l’air. L’aéroport a été presque totalement détruit: le tarmac, le dépôt de fuel et le bâtiment de la défense aérienne ont été pulvérisés », indique Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH.

Selon le Pentagone, les services de renseignement américains ont établi que les avions qui ont mené l’attaque chimique de mardi contre la localité de Khan Cheikhoun étaient partis de cette base. La base était connue comme un lieu de stockage d’armes chimiques avant 2013 et le démantèlement de l’arsenal chimique syrien.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s