DÉCOUVERTE DE SODOME ?

DÉCOUVERTE DE SODOME

Publié le 24 août, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

L’archéologue croit que les restes de la destruction foudroyante de Sodome ont été trouvés.

Par Garrett Haley – Le 5 octobre 2015

Un archéologue expérimenté qui a passé une décennie à la recherche des anciennes ruines de Sodome est maintenant convaincu que son équipe a localisé la malheureuse ville biblique et la preuve de sa destruction soudaine.

Le Dr Steven Collins est un distingué professeur d’Archéologie à l’Université Trinity Southwest d’Albuquerque et il est également le doyen du Collège  d’Archéologie et d’Histoire Biblique.  En plus d’écrire des dizaines de livres et d’articles de journaux, Steven Collins se rend fréquemment au Moyen-Orient, où il participe à des recherches archéologiques en cours.

Depuis 2005, Steven Collins a mené des fouilles dans le sud de la Vallée du Jourdain dans une tentative de trouver Sodome, la ville antique qui a été détruite par Dieu à cause de ses habitants pécheurs, selon Genèse 19.  Steven Collins dit qu’il a commencé ses recherches avec « l’analyse des textes bibliques concernant l’emplacement de Sodome ».

Son enquête l’a amené à conclure qu’un site en particulier cadrait bien avec les critères bibliques.  Le site est nommé Tall el-Hammam, et situé dans le sud de la Vallée du Jourdain, neuf miles au nord-est de la Mer Morte.

« Tall el-Hammam semblait correspondre à tous les critères de Sodome exigés par le texte, » a-t-il dit, selon un rapport de « Popular Archaeology » de 2013.  « En théorisant, sur la base des textes de Sodome, que Sodome était la plus grande des villes de Kikkar (le Disque du Jourdain où la plaine bien arrosée dans les textes bibliques) à l’est du Jourdain, j’ai conclus que si l’on voulait trouver Sodome, alors, on devrait chercher la plus grande ville du Kikkar orientale qui existait pendant Moyen-Âge du Bronze, la période d’Abraham et de Lot.  Lorsque nous avons exploré la région, le choix du Tall el-Hammam, comme le site de Sodome, était pratiquement une évidence car parce qu’il était au moins cinq à dix fois plus grand que tous les autres sites de l’Âge du Bronze dans toute la région, même au-delà du Kikkar du Jourdain. »

Steven Collins dit que le site de Tall el-Hammam n’avait surtout pas été touché par les érudits quand son équipe a commencé à mener des recherches, il y a 10 ans.  Quand ils ont commencé à creuser, ils ont trouvé des restes d’infrastructures urbaines complexes, y compris des portes, des tours, des places, au moins une grande route et un mur très épais d’une ville.  De toutes les indications, le site était autrefois une ville-état influente en plein essor avec un emplacement stratégique et une économie puissante.

Mais, alors, la catastrophe a frappé.

« Sur la base des preuves excavée, l’apogée de la ville l’Âge du Bronze semble avoir néanmoins arrivé à une fin soudaine et inexpliquée vers la fin du Moyen-Âge du Bronze et l’ancienne ville est devenue un désert relatif pendant 700 ans, la plupart du temps vide de toute habitation humaine, » a rapporté la semaine dernière « Popular Archaeology ».

Dans ce que les experts décrivent comme une « pause occupationnelle », le site de Tall el-Hammam était évidemment abandonné depuis des siècles.  Alors que les chercheurs travaillent à assembler les indices, Steven Collins affirme que son équipe a identifié une couche distincte de cendres sur le site qui remonte à la période du Bronze Moyen.  La cendre pourrait être la preuve d’une destruction par le feu, un peu comme celle décrite dans Genèse 19.  Les tessons de poteries qui ont été exposées à des niveaux de températures extrêmement élevées ont été récupérés du site, une autre indication potentielle d’une catastrophe par le feu.

Le site de Tall el-Hammam est-il effectivement Sodome ?  Steven Collins en est de plus en plus convaincu.

« Sa taille massive et ses fortifications remarquables, son portail monumentale, la présence de ses villes satellites, et sa violente destruction par le feu, tous crient « Sodome ».  C’est convaincant. » a déclaré Steven Collins.

Source : Christian News

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s